Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

À l’origine de toute gloire, il y a le fait d’avoir osé commencer

Mes projets… Une pubalgie

pubalgieQuelques semaines avant l’Ironman de Louisville j’ai ressenti une tension au niveau des abdominaux. Ce que je croyais être une contracture au départ puisque ça passait facilement avec un massage plus ou moins appuyé. Au fil des entraînements j’ai pu constater que c’était plus qu’une simple contracture puisque dès le matin c’était douloureux. Malheureusement, à l’approche de l’Ironman, je ne pouvais pas me mettre au repos. J’ai donc réalisé cette compétition avec une gêne qui était amplement supportable surtout compte tenu de l’intensité que demande un triathlon de ce type de format.

Sur le Run and Bike d’Ozoir-la-Ferrière, c’est une autre histoire. Sur ce type d’épreuve il y a de l’intensité et les changements de position (tantôt à pied, tantôt sur le VTT) sollicitent beaucoup les abdominaux et les adducteurs. C’est surtout sur cette compétition que je me suis réellement fait mal. Mais qu’est-ce que j’ai ?

Diagnostics

Est-ce une déchirure, une tendinite ou une hernie ?

Je consulte, je passe une radio mais tout va bien. Je vois un spécialiste des viscères et tout va bien, pas de hernie. Il ne reste que la tendinite et, à cet endroit, on nomme cela une pubalgie.

Toutefois, la douleur change d’endroit. Parfois je la localise au niveau du ligament inguinal. De temps en temps je la ressens proche du psoas et enfin, quelques fois, près du pubis. Je passe une IRM pour confirmer les deux précédents diagnostics et pour valider si c’est bien une pubalgie.

Bilan

C’est bien une pubalgie persistante en phase congestive (en phase de guérison). C’est donc minimum 3 mois (mais ça peut aller jusqu’à 6 mois voire plus) où je dois réduire le sport et adapter mes séances pour favoriser la cicatrisation et le renforcement. Ceci vous explique pourquoi vous ne me voyez plus faire de compétitions en ce moment et pourquoi je ne prévois pas d’en faire dans un avenir proche. Mon principal objectif est de me soigner au mieux.

Pas inactif

Comme vous le savez peut-être, cela ne m’empêche pas d’être actif. Je pratique la natation, du vélo, du VTT, des assouplissements et de la musculation. Mais surtout cela m’a donné un peu  plus de temps pour créer un club pour des athlètes qui recherchent une association sportive sans structure. Donc je suis moins actif sportivement parlant mais toujours à fond dans le sport avec la création d’un club et le développement du coaching.

  • Le nouveau Tarmac SL7 de Specialized 30 juillet 2020
    SPECIALIZED a présenté il y a quelques jours le nouveau vélo du champion français Julian Alaphilippe pour le Tour de France cycliste 2020 (29 août au 20 septembre). Vincent Luis a aussi participé à son développement et l’utilise désormais à l’entraînement. Le nouveau Tarmac SL7 allie le meilleur de l’aérodynamisme et de la légèreté pour […]
  • Cervélo présente son nouveau Calédonia 24 juillet 2020
    Repoussant les limites et le style traditionnel, le Caledonia est un vélo de course qui étend ses capacités et inspire la confiance. Grâce à son expérience et son vaste catalogue de formes de tubes, Cervélo a pu créer un vélo de course qui se surpasse sur les revêtements les plus ou moins lisses, atteignant l’équilibre […]
  • Sint Pietersbear Trail (NED) 3 août 2020
    Op zaterdag 12 en zondag 13 september 2020 wordt er weer een nieuwe editie van de Sint Pietersbear Trail georganiseerd. Nieuw! Dit jaar is het een tweedaags evenement met op de zaterdag twee nieuwe afstanden en de mogelijkheid om mee te doen aan de 2 daagse challenge! Het parcours is een pittig maar schitterend on-Nederlands […]