Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

SWOLF de Garmin

Catégorie : Natation

Expression possible : « Il a un super SWOLF »

swolfLe « SWOLF » est l’association des anglicismes « SWIM«  et « GOLF« . Pourquoi du golf avec de la natation ? Vous allez comprendre…

Dans la pratique du golf, le but est de mettre une balle dans un trou en faisant le moins de coups possible.

Eh bien en natation c’est presque pareil. Il faut parcourir une distance de bassin en effectuant le moins de coups de bras possible et le plus vite. Le SWOLF se calcule en additionnant le temps (en secondes) mis pour réaliser une longueur de piscine et le nombre de cycles de mouvements (bras droit + bras gauche) effectués pour parcourir cette longueur.

Par exemple, si vous effectuez une longueur de 25 mètres en 20 secondes en effectuant 12 cycles bras droit + bras gauche, votre SWOLF sera de 20 + 12 = 32.

Utilité

Le SWOLF est donc un indicateur de l’efficience de votre nage et il y en a un pour chaque nage. Plus il est petit et mieux c’est.

Pour l’améliorer vous devez donc :

  1. Améliorer votre vitesse pour un même nombre de cycles de bras (Une plus grande force, une plus grande vitesse d’exécution) ;
  2. Réaliser moins de cycles de bras pour une même vitesse (donc une meilleure technique, une meilleure glisse) ;
  3. Améliorer votre vitesse et diminuer vos cycles de bras.

Précaution

Attention, le SWOLF est un outil personnel. Il ne faut surtout pas chercher à le comparer d’un athlète à un autre.

La raison est qu’un nageur qui effectue une longueur de bassin de 25 mètres en 25 secondes et avec 13 cycles de bras aura donc un SWOLF de 38. Et si un autre nageur réalise quant à lui, sur 25 mètres également, 22 secondes mais avec 16 cycles, il aura le même résultat.

Ces nageurs sont-ils aussi efficients l’un que l’autre ? Il y en a un qui va plus vite, mais nage-t-il techniquement bien ? Celui qui réalise 13 cycles est-il si efficace que cela, dans la mesure où il nage moins vite ?

Beaucoup de questions qui démontrent bien que le SWOLF doit être utilisé de façon individuelle. Le premier nageur devra peut-être améliorer sa vitesse gestuelle et sa force, tout en conservant sa technique. Tandis que le second devra peut-être améliorer sa qualité d’appuis et sa technique de nage tout en conservant sa vitesse.

Commentaires

commentaires

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 57 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Salut, « Môme »… 11 décembre 2018
    La famille du triathlon pleure aujourd’hui avec nous la disparition d’un de ses membres les plus attachants. Rodolphe Retrain, « Doche » pour ses amis, s’est en effet éteint lundi après-midi à l’âge de 56 ans, à la suite d’un malaise cardiaque durant une sortie vélo, dans son département d’adoption, l’Hérault. Né en région parisienne, c’est par […]
  • Triplé Norvégien sur l’Ironman 70.3 Bahrain 10 décembre 2018
    Le Norvégien Kristian Blummenfelt a devancé ses deux compatriotes Gustav Iden et Casper Stornes pour s’imposer sur l’Ironman 70.3 Bahrain. Les organisateurs ont également annoncé un nouveau « meilleur temps mondial » sur la distance avec un temps référence de 3h29 :04. Le précédent record était détenu par Andreas Raelert en 3h34 :04. A prendre avec des pincettes tout […]
  • UN ABONNEMENT SOUS LE SAPIN 30 novembre 2018
    Offrez un abonnement a Zatopek magazine, la reference des titres running et sante, et imprimez votre bon cadeau a glisser sous le sapin. 1 an = 4 numeros pour 20 €2 ans = 8 numeros pour 38 €3 ans = 12 numeros pour 55 € Commander
  • Motivé(e)s 25 novembre 2018
    Il fallait être motivé pour courir ce dimanche mais pour le J3 triathlon ce n'est pas un problème ! 3 athlètes se trouvaient sur le marathon de La Rochelle (Olivier J., Nathalie M. et Angélique L.) et Cédric M. était sur le 10 kilomètres de Villeneuve la Guyard. Bravo à toutes et tous d'avoir bravé […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP