Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

TRIMP

trimpTRIMP signifie « TRaining IMPulses« , ou en français « stimuli d’entraînement« . C’est un des outils d’estimation de la charge d’entraînement, ou CE pour les intimes, qui existent dans le monde du sport. Cet outil a été inventé par Éric Banister en 1975 et il est surtout adapté pour la course à pied.

L'article n'est pas terminé, si vous souhaitez lire la suite de l'article il vous suffit de vous abonnez à ce blog.

Intérêts

Le calcul du TRIMP à chaque entraînement permet d’éviter d’augmenter ou de diminuer trop rapidement sa charge d’entraînement. Gabbett a prouvé qu’il existe un équilibre entre charge d’entraînement et les blessures. De même que trop ou pas assez s’entraîner engendre des blessures. Ainsi en connaissant sa charge d’entraînement limite, comme le préconisent Morton et Banister, on peut ainsi optimiser ses entraînements et augmenter sa performance.

Application

La méthode TRIMP pour le calcul de la charge d’entrainement est le produit de la durée (en minutes), de l’intensité (pourcentage d’utilisation de la fréquence cardiaque de réserve) et d’un facteur de pondération qui modélise l’élévation exponentielle de la lactatémie avec l’intensité d’exercice. Les paramètres de calibration de ce facteur de pondération diffèrent en fonction du sexe de l’athlète, mais son expression reste identique, c’est-à-dire un terme exponentiel de l’intensité d’exercice sous la forme a.exp(b.I), où I est l’intensité d’exercice. Pour les hommes, a=0.64 et b=1.92, tandis que pour les femmes, a=0.86 et b=1.67.

TRIMP = Durée (min) * Intensité (%) * Facteur de pondération
Intensité = (FCexercice – FCrepos) / (FCmax – FCrepos)
Facteur de pondération (k) = 0,86.e1,67x pour les femmes ; 0,64.e1,92x pour les hommes où x=Intensité (%)

Exemple

Voici un exemple concret de calcul pour un homme dont la fréquence cardiaque au repos est de 50 pulsations par minute, et la fréquence cardiaque maximale est de 200 pulsations par minute. Une durée d’exercice de 45 minutes à 110 pulsations par minutes donne une intensité moyenne de (110-50)/(200-50) = 59.75%. Le nombre de TRIMP correspondant est alors : 45 x 59.75% x 0.64 x exp(1.92 x 59.75%) = 54,19 trimp.

Avantages

Une fois informatisé, cet méthode peut facilement être utilisé pour chaque séance, quelque soit le sport pratiqué.

Inconvénients

L'article n'est pas terminé, si vous souhaitez lire la suite de l'article il vous suffit de vous abonnez à ce blog.

Sources

Définition et calcul de TRIMP

Charge d’entraînement

S’entraîner plus intelligemment

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 64 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Triathlon de Genève – 3000 pour la 30e ! 15 juillet 2019
    Plus de 3000 participants sont repartis comblés ce dimanche après avoir participé au La Tour Genève Triathlon 2019. Des novices aux experts, la variété des formats de course proposés a attiré les foules avec notamment 38% qui participaient à leur 1er triathlon. Victime de son succès, l’événement a dû refuser plusieurs centaines de prétendants et fermer plusieurs courses […]
  • L’Evergreen Endurance de retour en septembre prochain ! 11 juillet 2019
    TRIMAG a suivi dès 2015 la première édition de l’Evergreen Endurance, un triathlon Longue distance, extrême et écologique, disputé dans la région de Chamonix. Après une année en sourdine, l’épreuve va renaître de ses cendres le 14 septembre prochains. Le point avec son instigateur, Bruno Lebeda.   Bruno, quelles ont été les raisons de la […]
  • Compétitions d'été 14 juillet 2019
    C'est vrai que nous sommes en période de vacances, mais il y a encore des compétitions. À ce propos on pouvait retrouver Nathalie sur le 5km de Parçay sur Vienne et Yves sur le Maratrail des passerelles. Bravo à tous les deux.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP