Témoignage : Guillaume Guillemain, les petits détails

Témoignage : Guillaume Guillemain, les petits détails

Guillaume GuillemainEfficacité, simplicité, et humilité, c’est ce que j’ai apprécié et ce qui décrit le mieux le coaching qu’Yves m’a dispensé durant l’année écoulée.
Après une évaluation de mes objectifs et une phase de tests physiques, Yves m’a programmé hebdomadairement un entrainement spécifique et structuré pour une saison dans laquelle trails et triathlons se sont succédés et entremêlés, ce qui m’a permis d’arriver dans de bonnes conditions le jour des courses.
Yves est un entraîneur qui comprend d’autant plus les problématiques liées à l’entrainement puisqu’il s’entraîne également sur du « long ».
Suivre les entraînements programmés par Yves m’ont permis d’améliorer mes performances tout en gagnant en confort lors des compétitions.
Outre les conseils physiques, j’ai également bénéficié de ses conseils techniques, matériels (vélo et course à pied) et nutritionnels.
Merci à toi Yves pour m’avoir permis de grandement améliorer mon temps (gain d’1h47’) sur L’Altriman 2015 vs 2012 (particulièrement en vélo : gain de 1h14’) sans avoir à poser pied à terre dans certaines côtes et d’avoir bouclé le Grand Raid des Pyrénées en 34h15’.

Le pitch

Guillaume est un athlète performant et soucieux des détails. Avant notre collaboration, Guillaume était déjà très performant en course à pied et notamment sur les trails. Lorsqu’il m’a demandé de le coacher pour cette saison j’étais à la fois surpris et impatient de pouvoir échanger avec lui. Surpris car son niveau lui permet déjà de gagner des compétitions de niveau régional. Impatient car il me tardait d’apprendre de lui et d’apporter ma petite contribution à son potentiel. Le point faible de Guillaume était le vélo, il avait également quelques déséquilibres musculaires qui pouvaient l’ennuyer de temps en temps. Ma mission était de lui permettre d’être performant sur les trails et les triathlons tout en corrigeant ses déséquilibres musculaires et surtout améliorer son niveau cycliste pour lui permettre de mieux exploiter son potentiel pédestre lors des triathlons.

Leave A Comment

Translate »
Email
YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Telegram