Aller au contenu

Trifonction Triloop

Trifonction Triloop

trifonction triloopJ’ai eu la chance de pouvoir tester une trifonction Triloop fabriquée en France et je vais partager avec vous mon expérience après environ 2 mois de tests.

Avant de commencer laissez-moi vous présenter la marque Triloop. Les co-fondateurs pratiquent encore le triathlon et ce sont des compétiteurs. C’est important car ils recherchent donc les mêmes choses que leurs utilisateurs !

Mais comme cela ne suffisait pas, ils recherchent également le moyen de réaliser des produits tout en respectant l’environnement. C’est pourquoi tous leurs vêtements sont fabriqués à partir de matières recyclées ou biodégradables. Cela n’empêche en rien d’obtenir des vêtements légers, respirantsdoux et résistants.

Caractéristiques de la trifonction

C’est une trifonction spécifique pour les triathlons distances S à M. Son utilisation est surtout étudiée pour la compétition. Son poids est de 160 grammes ce qui est très léger. Il est indiqué que l’on peut l’utiliser dans toutes les conditions mais personnellement je pense qu’elle est plus adaptée lorsque le ciel est ensoleillé et sous des températures chaudes voire clémentes, mais pas fraîches ou froides. Le coussinet possède un traitement anti-bactérien et il facilite l’évacuation de la transpiration. Sa coupe permet de ressentir l’effet « seconde peau ».

Triloop en eau libre

La trifonction Triloop possède des petites poches à l’arrière et j’étais curieux de voir si elles restent bien fermées lorsque je nage. Le constat est simple, oui elles restent fermées. De plus j’ai pu ressentir l’effet moulant de cette trifonction qui procure une sensation hydrodynamique.

Test sur le vélo

On m’avait prévenu qu’après une heure trente de vélo avec cette trifonction ça risquait de chauffer un peu. Très honnêtement, je confirme qu’après deux heures on est content quand la séance se termine. Par conséquent faites bien attention au temps d’utilisation si vous souhaitez pouvoir vous asseoir après votre séance.

Test en course à pied avec Triloop

En course à pied le textile est très agréable. L’évacuation de la sueur est bonne. Je ne remarque aucun friction ni irritation et l’effet seconde peau est un plaisir. Là encore cette trifonction est conçue pour de courtes séances ou compétitions car même s’il y a des poches, celle-ci sont très petites. Personnellement j’ai préféré ne rien mettre dedans de peur de tout perdre. Pour une sortie plus longue il faut prévoir une ceinture porte-bidon ou un sac de trail mais dans ce cas attention, l’évacuation de la transpiration est bien moins bonne avec un sac sur le dos. Mais c’est pour tout les textiles pareil.

Test sur le tapis de course

J’ai testé aussi sur le tapis et là pas de miracle. Le tissu s’imbibe de sueur et ça ne s’évapore pas. Le point positif tout de même est que l’effet seconde peau reste tout même actif. Mais une seconde peau bien mouillée.

Bilan des tests Triloop

Comme vous l’avez lu, dans l’ensemble je suis très satisfait de la trifonction Triloop. La qualité est excellente et sur les 2 mois d’utilisation je n’ai constaté aucune déchirure ou usure prématurée. Si jamais je constate un jour un problème, je compléterai cette conclusion mais pour le moment tout va bien.

Autres points positifs que j’ai trouvés intéressants : son poids plume et l’effet seconde peau. Une fois sur soi, la trifonction se fait oublier.

Comme nous ne sommes pas dans un monde parfait je vais désormais vous parler des inconvénients.

Premièrement c’est la couleur unique. J’aime bien avoir des trifonctions dont le bas est noir ou très foncé. Ici avec son bleu relativement clair, dès que l’on sue, l’effet seconde peau est quelque peu accentué si vous voyez ce que je veux dire… Personnellement j’aime moyennement mais ça reste mon avis.

Ensuite les poches ne sont pas très pratiques et puisque c’est surtout une trifonction pour une utilisation sur courtes distances, on peut se demander si elles sont vraiment utiles… Je me suis posé cette question.

Enfin, le prix de la trifonction à 250 euros ça fait réfléchir. D’accord c’est bien pour la planète puisque c’est un tissu recyclé mais pourquoi est-il plus cher de recycler ? J’imagine que les professionnels en textile ont la réponse mais je dis simplement que cela ne favorise pas le développement des produits recyclés. Si encore la trifonction avait une durée de vie de 10 ans mais je ne sais pas encore.

Donc l’achat d’une trifonction Triloop n’est pas qu’une question d’avoir un produit de qualité pour la performance. C’est aussi une volonté de consommer français et de penser sur le long terme pour la planète. Plus on sera nombreux à le faire et plus les prix pourront baisser. Du moins je l’espère.

Laisser un commentaire

Translate »
Email
YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Telegram