Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Les opinions sont faites pour changer ; sinon comment atteindre la vérité ?

— Lord Byron

Energy balls ou boules d’énergie

energy ballsL’alimentation durant la pratique sportive est une nécessité surtout si elle dure longtemps. Pour cela vous avez plusieurs solutions :

  1. Soit vous achetez de quoi vous alimenter en prenant des produits proposés par des sociétés spécialisées dans la confection de produits énergétiques ;
  2. Soit vous vous confectionnez vous-mêmes vos produits.

Même si je possède des produits que j’achète, pour me dépanner, je préfère de plus en plus réaliser mes propres sources d’apport alimentaire sous forme de boules d’énergie ou energy balls.

Aussi, en choisissant cette méthode, j’ai un meilleur contrôle sur le contenu de ce que je vais absorber. J’ai également un plus large choix d’aliments. Et enfin, je réalise les recettes que je veux, selon mes goûts avec parfois des tests culinaires sympathiques. Toutefois, vous l’aurez bien compris, cela demande un peu de temps et il est préférable de les consommer dans les 7 jours.

Les energy balls peuvent donc servir pour un apport d’énergie avant, pendant ou après le sport. Comme vous le verrez, elles peuvent également servir de repas ou de collation.

Dans cet article, plutôt que de vous donner des recettes d’energy balls, je vais vous donner le principe des recettes. En effet, il y a différentes étapes à suivre et pour chaque étape je vais donc vous donner la liste des ingrédients que l’on peut utiliser. Ces listes seront d’abord non exhaustives, mais je compte sur votre aide pour les rendre le plus exhaustives possible. Pour cela vous pouvez me laisser des commentaires afin que je puisse ajouter des aliments pour compléter les listes.

Comment faire des energy balls

Vous trouverez très certainement des dizaines de recettes sous forme de vidéos sur Internet c’est pourquoi je préfère vous donner une procédure plutôt que de reproduire ce qui existe sans doute déjà ailleurs.

C’est pour cela que pour rédiger cette procédure de confection d’energy balls, je me suis inspiré de 2 livres qui sont : Cassez la noix ! de Pippa Murray aux éditions Prisma  et Boules d’énergie et autres en-cas vitaminés chez Hachette.

Le choix des ingrédients peut se faire de différentes manières :

  1. Selon vos goûts avant toute chose ;
  2. En fonction de la saison ;
  3. Pour répondre à vos besoins énergétiques et nutritifs ;
  4. Ou par rapport aux propriétés des aliments.

Choisir la base

Tout d’abord, pour constituer ce qui sera le cœur de vos energy balls il vous faut 3 ingrédients, un 4ème est facultatif :

  1. Un fruit sec à 50% du poids total ;
  2. Un fruit à coque à 30% du poids total ;
  3. Une céréale ou graine à 20% du poids total ;
  4. facultatif, une pincée de sel.

Exemple pour un poids total de 200g :

  1. 120g de dattes dénoyautées ;
  2. 60g d’amandes ;
  3. 40g de quinoa soufflé.

Néanmoins, vous êtes libres de ne mettre que 2 ou 1 seul ingrédient, tout est possible voire, pourquoi pas, plus de 3 ingrédients… À vous de voir.

Sélectionner la purée ou le liquide

Il faut ensuite choisir la purée, le beurre ou le liquide que vous allez utiliser pour lier les ingrédients de la base.

Choisir la garniture

Désormais il faut choisir la garniture pour donner un peu de croquant craquant à la boule d’énergie. C’est également l’occasion de mélanger d’autres ingrédients ou d’amplifier une saveur déjà présente dans la base.

Touche finale

Enfin, il reste l’enrobage de vos energy balls. Celui-ci a pour rôle d’éviter l’émiettage tout en apportant un nouvel ingrédient utile mais également bon pour les papilles.

Procédure de confection des energy balls

  1. Tout d’abord, réduisez en pâte épaisse la base de votre composition dans un mixeur ;
  2. Mélangez ensuite le tout dans la purée ou le liant ;
  3. Puis, ajoutez la garniture et mélangez de nouveau ;
  4. Confectionnez des boules de la taille de votre choix ;
  5. Placez l’enrobage dans un récipient creux ;
  6. Faites rouler vos energy balls dans l’enrobage ;
  7. Enfin, placez le tout dans une boîte hermétique et au réfrigérateur.

Listes des ingrédients pour energy balls

Voici donc les listes de tous les aliments possibles :

Céréales

  • Flocons d’avoine ;
  • Quinoa soufflé ;
  • Riz soufflé.

Fruits secs ou séchés

  • Abricot ;
  • Ananas ;
  • Baie de goji ;
  • Banane ;
  • Canneberge ou cranberry;
  • Datte medjool ;
  • Figue ;
  • Mangue ;
  • Myrtille ;
  • Pomme ;
  • Pruneau ;
  • Raisin blanc, de Corinthe et doré.

Fruits à coque

  • Amandes ;
  • Cacahuètes ;
  • Châtaignes ;
  • Noisettes classiques et chiliennes ;
  • Noix en cerneaux, du Brésil, de cajou, de macadamia et de pécan ;
  • Noix de coco ;
  • Pignons de pin ;
  • Pistaches.

Graines, grués, pépites ou copeaux

  • Chia ;
  • Courge ;
  • Copeaux de coco ;
  • Grués de cacao ;
  • Pépites de chocolat ;
  • Sésame ;
  • Tournesol ;
  • Urucum.

Purées ou beurres

  • Amande classique, au café, avec noix de coco et graines de chia ;
  • Cacahuète ;
  • Châtaigne ;
  • Noisette ;
  • Noisette chilienne ;
  • Noix classique, du Brésil, de cajou, de macadamia et de pécan;
  • Noix de coco ;
  • Pignon de pin ;
  • Pistache ;
  • Pistache au miel ;

Poudres et épices

  • Amande ;
  • Acérola ;
  • Café ;
  • Cannelle ;
  • Chocolat ;
  • Coco ;
  • Gingembre ;
  • Maca ;
  • Spiruline ;
  • Thé matcha ;
  • Urucum.

Liquides

  • Eau ;
  • Gelée royale ;
  • Lait d’amande, de riz ou de soja ;
  • Lait écrémé, demi-écrémé ;
  • Miel ;
  • Sirop d’agave ou d’érable ;
  • Whey.

Sels

  • Aromatisé ;
  • De mer fin ;
  • Guérande ;
  • Sésame ;
  • Fleur de sel ;
  • Noir ;
  • Et enfin rose.
  • Ironman et le PTO se déchirent sur le cas Starykowicz 4 décembre 2020
    Après l’annonce de la suspension du triathlète américain Andrew Starykowicz (rappel des faits ICI), la Professionnal Triathlon Organsiation (PTO) et l’Ironman se disputent sur la valeur de cette suspension… Dans un communiqué, la PTO, qui organise en grandes pompes ce week-end son « PTO Championships » à Daytona (USA) a dénoncé un « abus de pouvoir » et une […]
  • PTO Championships – Daytona détonne 3 décembre 2020
    En ce premier week-end de décembre, tous les yeux seront rivés sur le Challenge Daytona (USA). Dans une saison morne, où la plupart des grands évènements longue distance ont été annulés, dont, notamment, les Championnats du Monde Ironman traditionnellement disputés à Hawaii, le circuit Challenge, jusqu’alors dans l’ombre, prend une petite revanche sur son concurrent, […]
  • Course nature des éoliennes (FRA) 1 décembre 2020
    Courir en direction du 1er plateau Jurassien (660 m D+/D-) en passant par la grotte du pénitent, le parc éolien de Chamole, le trou de la lune et la ville de Poligny. Dégustation de produit régionaux au ravitaillement final. L’article Course nature des éoliennes (FRA) est apparu en premier sur Zatopek Magazine.