Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

La différence entre ce que tu as et ce que tu veux c’est ce que tu fais.

Entrainement

Comment s’échauffer correctement

 


 

En principe, on distingue l’échauffement général, qui concerne les grands groupes musculaires, et l’échauffement spécifique, davantage lié à la discipline sportive pratiquée ; le premier précède toujours le second. L’échauffement actif, passif, mental ou combiné : les méthodes sont variées, leur efficacité également.

L’échauffement général actif vise en tout premier lieu à augmenter la température corporelle tout en préparant le système cardio-respiratoire aux efforts ultérieurs. 38,5°C est la température la plus adéquate qu’apporte l’échauffement pour que les réactions physiologiques se déroulent avec une efficacité optimale. L’augmentation de température des tissus entraine une augmentation de l’activité enzymatique des processus aérobie et anaérobie. Parallèlement, l’échauffement actif provoque la vasodilatation de la circulation sanguine. Dans le même temps, l’augmentation de l’excitabilité du système nerveux central améliore la vitesse de réaction et de contraction. Les récepteurs sensitifs améliorent leur capacité perceptive, et par là, la coordination motrice. Enfin, les résistances élastiques et visqueuses sont réduites, muscles, tendons, ligaments sont plus souples, ce qui contribue à prévenir les lésions…

L’échauffement spécifique s’inscrit dans la continuité d’un échauffement actif en le diversifiant et en le spécialisant davantage à l’activité sportive pratiquée. Ainsi on s’attachera à réaliser les gestes sportifs spécifiques de manière à rafraîchir les automatismes moteurs. Mais l’échauffement actif spécifique est également synonyme de prévention, et dans ce sens on s’attardera sur les groupes musculaires mis en œuvre spécifiquement.

L’échauffement passif concerne les différentes méthodes que sont les douches chaudes, les massages ou les frictions, le climat chaud…

  • Interview – Dan Lorang, Merlin l’Enchanteur 28 mars 2020
    Tout semble réussir à l’entraîneur luxembourgeois Dan Lorang. Passé par la Fédération allemande de triathlon et le courte distance pour coacher les athlètes olympiques, il suit Anne Haug – nouvelle championne du monde Ironman – depuis 15 ans, et Jan Frodeno – triple champion du monde Ironman – depuis belle lurette également. Il est aussi […]
  • Comment s’entraîner sur HomeTrainer ? 26 mars 2020
    Devenu objet incontournable de l’entraînement du triathlète en ces temps de confinement, le home-trainer a plusieurs atouts : la sécurité (les risques d’accidents, crevaisons, chutes et autres incidents sont réduits à néant ou presque). Le gain de temps par rapport à une pratique extérieure ; il n’y pas de formule précise ou universelle mais le […]
  • La Boucle Rose (FRA) 27 mars 2020
    2020 marque le retour de la Boucle Rose, course organisée par le Rotary Club Cavaillon St-Jacques, au profit de la lutte contre le cancer du sein. Elle aura lieu le dimanche 7 juin 2020, à Cavaillon. RDV au gymnase du Lycée Dumas pour le retrait des dossards à partir de 7h. Au programme : -Une […]