Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

CE – Charge d’Entraînement

ChargeLe calcul de la C.E. charge d’entraînement est un outil mathématique qui permet de quantifier la charge de travail. Le plus commun de tous et le plus utilisé reste celui décrit sur cette page. On multiplie tout simplement le temps de la séance (en minutes) par un indice d’effort que donne l’athlète. Cependant, Il existe d’autres méthodes comme celle de « TRIMP » et celle de « Polar« . Voyons ensemble la plus commune.

Utilité

Cette méthode permet de réguler le volume et l’intensité des séances ainsi que la récupération. De même, elle optimise le développement des athlètes et diminue le risque de blessures et de surentraînement.

Avec le temps, on peut déterminer la charge minimale et maximale de façon individuelle qui détermine une zone dans laquelle un athlète ne se blessera pas ou très peu.

La méthode avec le RPE permet de prendre tous les paramètres en compte car l’athlète désigne son ressenti de manière globale.

La charge est également individualisée car chaque athlète donne son RPE propre.

Très facile à calculer, elle s’appuie sur le modèle de Bannister à partir de l’échelle modifiée de Foster.

Voici comment on la calcule :

Charge d’Entraînement CE = RPE de la séance x durée (min)

Autres données importantes

À partir des relevés de la charge d’entraînement, jour après jour, séance après séance, on peut extraire d’autres données intéressantes à mettre en relation avec les taux de blessures. Ainsi il devient plus facile d’établir une charge optimale d’entraînement tout au long de la saison sans blessure ou surentraînement.

Monotonie

Cet indicateur mesure la variation de la charge de travail et est lié aux adaptations. Plus cet indicateur est bas, meilleure est la réponse.

Monotonie = écart-type de la charge hebdomadaire ou quotidienne

Contrainte

Cet indicateur est lié aux adaptations de l’athlète. Il a été démontré qu’un grand nombre de blessures et/ou problèmes de santé surviennent dans les 10 jours qui suivent un pic de contrainte.

Contrainte = charge hebdomadaire ou quotidienne x Monotonie

Exemple d’utilisation

Pour calculer la charge d’entraînement pour une séance de 60 minutes qui doit être réalisée en endurance, donc une RPE de 2 ou 3, voici la charge que le coach attend :

CE = 2 ou 3 x 60 = 120 à 180 UA (Unités Arbitraires)

si un athlète donne une RPE de 5, on effectue le calcul suivant :

CE = 5 x 60 = 300 UA

Malgré une intensité demandée (endurance ou Z1, ou EA, ou quelques soit le nom qu’on lui donne) cela a permis de bien prendre en considération la charge réelle de cet entraînement sur cet athlète et de constater un éventuel problème d’adaptation qu’il faudra surveiller.

Avantages

  • Personnalise l’entraînement en fonction du ressenti ;
  • Permet un dosage plus juste des entraînements ;
  • Permet de détecter plus vite un début de surentraînement.

Inconvénients

  • C’est un travail qui demande de la rigueur pour tout noter à moins d’informatiser cela ;
  • Il n’y a pas d’unité de mesure et cela peut déranger ou surprendre.

Sources

Le site Physiques performances

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 64 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Triathlon de Genève – 3000 pour la 30e ! 15 juillet 2019
    Plus de 3000 participants sont repartis comblés ce dimanche après avoir participé au La Tour Genève Triathlon 2019. Des novices aux experts, la variété des formats de course proposés a attiré les foules avec notamment 38% qui participaient à leur 1er triathlon. Victime de son succès, l’événement a dû refuser plusieurs centaines de prétendants et fermer plusieurs courses […]
  • L’Evergreen Endurance de retour en septembre prochain ! 11 juillet 2019
    TRIMAG a suivi dès 2015 la première édition de l’Evergreen Endurance, un triathlon Longue distance, extrême et écologique, disputé dans la région de Chamonix. Après une année en sourdine, l’épreuve va renaître de ses cendres le 14 septembre prochains. Le point avec son instigateur, Bruno Lebeda.   Bruno, quelles ont été les raisons de la […]
  • Compétitions d'été 14 juillet 2019
    C'est vrai que nous sommes en période de vacances, mais il y a encore des compétitions. À ce propos on pouvait retrouver Nathalie sur le 5km de Parçay sur Vienne et Yves sur le Maratrail des passerelles. Bravo à tous les deux.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP