Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Charge d’entraînement de Polar Flow

flowPolar, et sa plateforme Polar Flow, utilise son propre modèle mathématique pour calculer la C.E. Charge d’Entraînement. Leur calcul est basé sur la mesure de la fréquence cardiaque. Cela leur permet d’évaluer l’intensité de l’exercice pendant un entraînement de type endurance. La fonction Charge d’entraînement est donc destinée aux personnes dont l’entraînement comprend essentiellement des exercices de type endurance.

Méthode de calcul

La charge d’entraînement est basée sur l’intensité et la durée d’une séance d’entraînement. L’intensité d’une séance est mesurée à l’aide de la fréquence cardiaque et le calcul prend aussi en compte vos informations personnelles, telles que l’âge, le sexe, le poids, la VO2max et l’historique d’entraînement. Si aucun historique d’entraînement n’est encore disponible, la sélection de niveau d’entraînement que vous avez renseignée est utilisée dans le calcul. Ils utilisent également vos valeurs de seuils aérobie et anaérobie dans le calcul.

Avantages

  • Tout est intégré et se calcule automatiquement ;
  • La méthode tient compte de l’âge, du sexe, du poids, de la VO2max et du passé de l’athlète (ce qui n’est déjà pas trop mal).

Inconvénients

  • Ne semble destiné que pour les entraînements d’endurance ;
  • Tout n’est qu’approximatif. La VO2max est approximativement calculée, les seuils ventilatoires également. Beaucoup trop de valeurs approximatives ;
  • La fatigue musculaire n’est pas prise en compte ;
  • La dérive cardiaque est oubliée. Sur une sortie longue ou une compétition importante, on observe parfois une baisse de la fréquence cardiaque pour une même vitesse. Cela s’appelle une dérive cardiaque. Le cœur se fatigue aussi. Autrement dit, pour Polar, après 4 heures de course à pied (par exemple) si votre fréquence cardiaque baisse, c’est que vous vous reposez ;
  • La qualité du sommeil n’intervient pas ;
  • La notion de charge optimale n’est pas paramétrable. Cela implique que l’on ne peut pas individualiser les zones « Sous-entraînement », « Équilibré », « Fatigué » et « Très fatigué » ;
  • Le climat, le relief, l’altitude, etc., beaucoup de paramètres sont écartés.

Source

Site Officiel de Polar

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 60 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Triathlon de Paris – Les nouveautés de l’édition 2019 25 mai 2019
    Avec un parcours inédit au départ du bassin de la Villette qui arpente plusieurs sites incontournables de la Capitale, le lancement d’un format S pour s’ouvrir à un public encore plus large, mais également des engagements forts côté éco-responsabilité et inclusion  des sportifs handisport, cette édition 2019 du Garmin Triathlon de Paris place la barre […]
  • Time Alpe d’Huez Triathlon – La dernière ligne droite ! 22 mai 2019
    Le triathlon de l’Alpe d’Huez, c’est maintenant dans deux mois ! Du 22 au 26 juillet, vous aurez le choix en effet entre un duathlon le mardi 23 juillet, le triathlon L le jeudi 25 juillet, ou le distance M le Vendredi 26 juillet. Depuis plusieurs mois, TRIMAG vous a proposé un plan d’entraînement pour […]
  • 1er SEPTEMBRE 2019 : MARATHON DE L'ARDECHE (07) 23 mai 2019
    Lе Marathon dе l'Ardeche еѕt unе aventure sportive de 42,195 km et 329 m de denivele sur la Dolce Via, ancienne voie ferree reamenagee en voie douce. De la Voulte sur Rhone a la base aquatique Eyrium, mesurez votre endurance en solo, en duo ou en equipe de 4, au cœur d'un paysage naturel preserve. […]
  • Tri M Dienville et Chpt Police 18 mai 2019
    Dimanche 19 mai il y avait du niveau sur le triathlon distance M de Dienville. L'épreuve était support pour le Championnat de France de la Police. Cela n'a pas du tout impressionné 2 triathlètes du J3 triathlon qui ont fait bonne figure devant cette armada de policiers. Cédric et Yves ont donné le meilleur d'eux-mêmes […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP