Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Charge d’entraînement de Polar Flow

flowPolar, et sa plateforme Polar Flow, utilise son propre modèle mathématique pour calculer la C.E. Charge d’Entraînement. Leur calcul est basé sur la mesure de la fréquence cardiaque. Cela leur permet d’évaluer l’intensité de l’exercice pendant un entraînement de type endurance. La fonction Charge d’entraînement est donc destinée aux personnes dont l’entraînement comprend essentiellement des exercices de type endurance.

Méthode de calcul

La charge d’entraînement est basée sur l’intensité et la durée d’une séance d’entraînement. L’intensité d’une séance est mesurée à l’aide de la fréquence cardiaque et le calcul prend aussi en compte vos informations personnelles, telles que l’âge, le sexe, le poids, la VO2max et l’historique d’entraînement. Si aucun historique d’entraînement n’est encore disponible, la sélection de niveau d’entraînement que vous avez renseignée est utilisée dans le calcul. Ils utilisent également vos valeurs de seuils aérobie et anaérobie dans le calcul.

Avantages

  • Tout est intégré et se calcule automatiquement ;
  • La méthode tient compte de l’âge, du sexe, du poids, de la VO2max et du passé de l’athlète (ce qui n’est déjà pas trop mal).

Inconvénients

  • Ne semble destiné que pour les entraînements d’endurance ;
  • Tout n’est qu’approximatif. La VO2max est approximativement calculée, les seuils ventilatoires également. Beaucoup trop de valeurs approximatives ;
  • La fatigue musculaire n’est pas prise en compte ;
  • La dérive cardiaque est oubliée. Sur une sortie longue ou une compétition importante, on observe parfois une baisse de la fréquence cardiaque pour une même vitesse. Cela s’appelle une dérive cardiaque. Le cœur se fatigue aussi. Autrement dit, pour Polar, après 4 heures de course à pied (par exemple) si votre fréquence cardiaque baisse, c’est que vous vous reposez ;
  • La qualité du sommeil n’intervient pas ;
  • La notion de charge optimale n’est pas paramétrable. Cela implique que l’on ne peut pas individualiser les zones « Sous-entraînement », « Équilibré », « Fatigué » et « Très fatigué » ;
  • Le climat, le relief, l’altitude, etc., beaucoup de paramètres sont écartés.

Source

Site Officiel de Polar

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 59 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Le Caïroman, le nouveau triathlon extrême des Alpes-Maritimes 16 janvier 2019
    Les Alpes-Maritimes ont cédé à la « mode » du triathlon extrême, en annonçant la première édition du Caïroman, le 7 septembre prochain, entre Théoule-sur-Mer et Saint-Martin-Vésubie. L’épreuve partira de la Méditerranée, pour 3km de natation dans l’une des plus belles baies du monde, pour rejoindre les cimes du Mercantour, après 183km de vélo escarpés et 32 […]
  • La Tunisie, nouvelle destination du tourisme sportif en Méditerranée 14 janvier 2019
    La Tunisie se monte particulièrement active depuis quelques années sur le plan sportif, avec l’organisation de plusieurs évènements de course à pied notamment, depuis 2012, sous l’impulsion de la société Sports Med Event’s, qui investit ce secteur, et pousse le pays vers de nouveaux horizons avec des événements aux normes internationales. De plus de plus […]
  • UN ABONNEMENT SOUS LE SAPIN 30 novembre 2018
    Offrez un abonnement a Zatopek magazine, la reference des titres running et sante, et imprimez votre bon cadeau a glisser sous le sapin. 1 an = 4 numeros pour 20 €2 ans = 8 numeros pour 38 €3 ans = 12 numeros pour 55 € Commander
  • Mise à jour 12 janvier 2019
    Sur notre site n'apparaissaient que les meilleur(e)s du mois précédent, tous points confondus. Désormais il y aura une distinction. En premier nous verrons celles et ceux qui ont réalisé la meilleure progression technique. Puis nous verrons les meilleur(e)s en compétition.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP