Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Comment mettre ses lunettes de triathlon

 

Lunettes et bonnet natationLorsque l’on nage en piscine, le dilemme entre : je mets mes lunettes puis le bonnet ou je mets le bonnet puis les lunettes, n’est pas un choix qui nécessite une grande réflexion. On fait selon l’envie du moment, selon l’ordre dans lequel on trouve l’un ou l’autre en premier dans son sac de sport.

En triathlon, ce détail devient plus important si vous recherchez surtout le chemin le plus court dans le choix de votre trajet. Compte tenu de la cohue générale au moment du départ et à chaque passage de bouée, la plupart des triathlètes sont confrontés au problème du contact entre nageurs.

Ces contacts plus ou moins violents, plus ou moins volontaires, peuvent engendrer la perte de vos lunettes.

Alors comment mettre ses lunettes de triathlon ?

Si vous êtes un excellent nageur et que vous nagez en tête ou si vous êtes plutôt prudent dans votre emplacement au moment du départ ou si vous effectuez des virages larges aux bouées, vous pouvez mettre votre bonnet avant les lunettes ou l’inverse, cela ne change pas grand chose.

Si vous recherchez le chemin le plus court, si la gestion des nageurs autour de vous ne vous dérange pas et que prendre des coups fait partie du jeu, il peut être judicieux de placer les lunettes avant le bonnet.

Voici en détail pourquoi il est plus sage de placer les lunettes avant le bonnet :

  1. Lorsque vous prendrez des coups sur la tête, vous ne risquez pas de perdre vos lunettes.
  2. L’étanchéité de vos lunettes sera plus efficace.
  3. Si vous prenez un coup de pied dans vos lunettes parce que vous avez nagé dans les jambes du nageur qui vous précède, vous ne les perdrez pas.
  4. Si votre bonnet glisse lentement mais sûrement sur votre tête et que vos lunettes sont au-dessus de votre bonnet, vous perdrez les deux tôt ou tard.
  5. Enfin, à la sortie de l’eau, lorsque vous retirerez votre bonnet pour le rendre à l’organisation, vos lunettes resterons sur votre tête.

Même si vous êtes un triathlète prudent, les raisons 2, 4 et 5 peuvent vous faire choisir le fait de mettre vos lunettes avant le bonnet.

Revenons plus en détail sur le point numéro 2. Si vous placez vos lunettes après le bonnet, vous éprouverez peut-être des difficultés à trouver la bonne position pour une étanchéité parfaite. En effet, les plis de votre bonnet influenceront l’action de l’élastique sur le bon maintien de vos lunettes. De plus, les joints de ces dernières peuvent en partie chevaucher votre bonnet, créant ainsi un espace entre eux, rendant vos lunettes inefficaces en terme d’étanchéité.

Je ne sais pas pour vous, mais il m’est déjà arrivé d’avoir le bonnet qui se met à glisser de ma tête. Cela ne m’arrive qu’en compétition ! Est-ce à cause de l’eau froide, ou des quelques coups que je peux prendre sur la tête qui amorcent l’inexorable glissée de mon bonnet ? Je ne sais pas vraiment. Toujours est-il qu’il est préférable de perdre un peu de temps pour le remettre correctement, car même si les lunettes sont sous le bonnet, nous perdons énormément de chaleur par la tête (20%) et je préfère garder cette chaleur qui sera autant d’énergie que je garderai pour plus tard.

Concernant le point n°5, c’est sans doute un détail, mais si vos lunettes sont au-dessus votre bonnet et que vous le retirez à la sortie de l’eau, vous risquez de les projeter, par la même occasion. Il vous faudra alors prendre le temps d’aller les récupérer (si vous vous rendez compte que vous venez de les perdre).

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 65 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Des news de Tom Lecomte… 6 novembre 2019
    Tom Lecomte intègre aujourd’hui le centre de rééducation de Cap Breton pour quatre semaines. Il y suivra une thérapie quotidienne de plusieurs heures pour réapprendre à mobiliser ses jambes.  Il y a déjà fait un premier séjour de 4 semaines à la fin de l’été. « L’idée était de tout remettre en place, avant de pouvoir […]
  • Mondiaux Xterra – Weiss devant Serrières 28 octobre 2019
    600 concurrents ont pris part la nuit dernière aux 24e Championnats du monde Xterra disputés sur l’île hawaienne de Maui. Au programme, 1600 m de natation dans le Pacifique, un peu pus de 30km de VTT pour finir par 10 km de trail. Une bonne averse le jour de la course a rendu le parcours […]
  • Hunger Race 14 novembre 2019
    SOS Faim lance la 5e édition de Hunger Race, un défi sportif et solidaire à réaliser par équipe de quatre personnes. Marche, trail, kayak, death-ride,… venez affronter un des quatre parcours en pleine forêt ardennaise et dépasser vos limites tout en récoltant des fonds pour les projets de SOS Faim ! L’article Hunger Race est […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP