Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

L’effort continu est un véritable créateur de miracles.

— Gustave Le Bon

Comment mettre ses lunettes de triathlon

 

Lunettes et bonnet natationLorsque l’on nage en piscine, le dilemme entre : je mets mes lunettes puis le bonnet ou je mets le bonnet puis les lunettes, n’est pas un choix qui nécessite une grande réflexion. On fait selon l’envie du moment, selon l’ordre dans lequel on trouve l’un ou l’autre en premier dans son sac de sport.

En triathlon, ce détail devient plus important si vous recherchez surtout le chemin le plus court dans le choix de votre trajet. Compte tenu de la cohue générale au moment du départ et à chaque passage de bouée, la plupart des triathlètes sont confrontés au problème du contact entre nageurs.

Ces contacts plus ou moins violents, plus ou moins volontaires, peuvent engendrer la perte de vos lunettes.

Alors comment mettre ses lunettes de triathlon ?

Si vous êtes un excellent nageur et que vous nagez en tête ou si vous êtes plutôt prudent dans votre emplacement au moment du départ ou si vous effectuez des virages larges aux bouées, vous pouvez mettre votre bonnet avant les lunettes ou l’inverse, cela ne change pas grand chose.

Si vous recherchez le chemin le plus court, si la gestion des nageurs autour de vous ne vous dérange pas et que prendre des coups fait partie du jeu, il peut être judicieux de placer les lunettes avant le bonnet.

Voici en détail pourquoi il est plus sage de placer les lunettes avant le bonnet :

  1. Lorsque vous prendrez des coups sur la tête, vous ne risquez pas de perdre vos lunettes.
  2. L’étanchéité de vos lunettes sera plus efficace.
  3. Si vous prenez un coup de pied dans vos lunettes parce que vous avez nagé dans les jambes du nageur qui vous précède, vous ne les perdrez pas.
  4. Si votre bonnet glisse lentement mais sûrement sur votre tête et que vos lunettes sont au-dessus de votre bonnet, vous perdrez les deux tôt ou tard.
  5. Enfin, à la sortie de l’eau, lorsque vous retirerez votre bonnet pour le rendre à l’organisation, vos lunettes resterons sur votre tête.

Même si vous êtes un triathlète prudent, les raisons 2, 4 et 5 peuvent vous faire choisir le fait de mettre vos lunettes avant le bonnet.

Revenons plus en détail sur le point numéro 2. Si vous placez vos lunettes après le bonnet, vous éprouverez peut-être des difficultés à trouver la bonne position pour une étanchéité parfaite. En effet, les plis de votre bonnet influenceront l’action de l’élastique sur le bon maintien de vos lunettes. De plus, les joints de ces dernières peuvent en partie chevaucher votre bonnet, créant ainsi un espace entre eux, rendant vos lunettes inefficaces en terme d’étanchéité.

Je ne sais pas pour vous, mais il m’est déjà arrivé d’avoir le bonnet qui se met à glisser de ma tête. Cela ne m’arrive qu’en compétition ! Est-ce à cause de l’eau froide, ou des quelques coups que je peux prendre sur la tête qui amorcent l’inexorable glissée de mon bonnet ? Je ne sais pas vraiment. Toujours est-il qu’il est préférable de perdre un peu de temps pour le remettre correctement, car même si les lunettes sont sous le bonnet, nous perdons énormément de chaleur par la tête (20%) et je préfère garder cette chaleur qui sera autant d’énergie que je garderai pour plus tard.

Concernant le point n°5, c’est sans doute un détail, mais si vos lunettes sont au-dessus votre bonnet et que vous le retirez à la sortie de l’eau, vous risquez de les projeter, par la même occasion. Il vous faudra alors prendre le temps d’aller les récupérer (si vous vous rendez compte que vous venez de les perdre).

  • Corima présente sa nouvelle roue, la MCC DX 6 avril 2020
    Il y a 10 ans, CORIMA lançait sa première MCC, concentré de technologies et de performance ; il y a 10 ans aussi, CORIMA signait son partenariat d’équipementier avec Astana et remporte depuis de nombreuses victoires sur cette roue. Fruit de trois années de développement dans les usines de la Drôme, les nouvelles MCC DX ont […]
  • La nouvelle ASICS à plaque de carbone… 1 avril 2020
    La METARACER est annoncée comme la chaussure de course de fond la plus innovante d’ASICS à ce jour. Elle allie la technologie GUIDESOLE™ avec une plaque de carbone, pour offrir plus de stabilité aux coureurs et un meilleur rebond. La chaussure a une forme incurvée qui permet de réduire la charge musculaire sur le mollet […]
  • Jogging des flaminds sans conduite 31 mars 2020
    Jogging de 7,9km sur chemins et routes de campagne, moyennement vallonné. L’article Jogging des flaminds sans conduite est apparu en premier sur Zatopek Magazine.