Raifort

Raifort (Armoracia rusticana)

raifortLe raifort est une racine à longues feuilles et à fleurs blanches ou jaunes et originaire d’Europe de l’Est.

Les bienfaits du raifort

Tout d’abord, s’est un antibiotique naturel. Il est également préconisé pour combattre les rhumatismes et les douleurs articulaires. Mais aussi, grâce à sa forte teneur en vitamine C, il est comparable aux agrumes. Le raifort est donc idéal pour fortifier le système immunitaire et favoriser la digestion des graisses. Par ailleurs, des études allemandes ont démontré l’efficacité du raifort dans le traitement des bronchites, sinusites, et infections urinaires. La consommation régulière de raifort permet également de réguler la tension. Pour tout savoir sur les propriétés de cette racine, je vous recommande de visiter ce site.

Résumé des propriétés

  • Antibiotique ;
  • Stimule le système immunitaire ;
  • Régule la tension ;
  • Favorise la digestion des lipides ;
  • Calme le reflux gastro-œsophagien ;
  • Léger effet laxatif ;
  • Réduit les gaz intestinaux ;
  • Favorise la disparition des parasites dans les intestins ;
  • Diminue les œdèmes ;
  • Facilite et augmente l’élimination urinaire ;
  • Effet bactéricide ;
  • Lutte contre certains virus comme la grippe ;
  • Protège l’organisme contre l’Escherichia coli et le staphylocoque doré ;
  • Assainit l’haleine ;
  • Expectorant efficace ;
  • Décongestionne les sinus et les bronches ;
  • Apaise l’asthme et les catarrhes ;
  • Antirhumatismal ;
  • Calme les démangeaisons liées aux piqûres d’insectes ;
  • Effet stimulant et réchauffant.

Comment l’utiliser ?

Le raifort a un goût piquant et poivré. Il est donc utilisé comme condiment et entre dans la préparation de sauces pour relever les plats. On peut également l’incorporer dans de la crème fraîche pour remplacer la moutarde.

Recommandations

Pour conclure, l’utilisation des plantes pour se soigner doit se faire en demandant préalablement conseil à un médecin, pharmacien ou herboriste. Les femmes enceintes, les personnes atteintes de maladies chroniques et graves ou prenant des médicaments, doivent consulter un médecin avant de faire de l’automédication pouvant entraîner des effets indésirables, notamment des interactions médicamenteuses.

Leave A Comment

Translate »
Email
YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Telegram