Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

CLM de Combreux

clmPour clôturer cette saison 2018, avec une bande de copains, copine du club du J3 triathlon, on s’est inscrit au CLM de triathlon distance M+ de Combreux. Je dis M+ car il y a 46km en vélo et 11km à pied, c’est un peu plus qu’un simple distance M. Vous l’aurez compris, c’est un triathlon en équipe, mixte dans notre cas et nous serons 4.

Composition de l’équipe

L’équipe est constituée de Cédric qui sera notre « cavalier fou ». Si vous avez lu ou lisez mon précédent compte rendu de course vous devinerez pourquoi on l’a surnommé ainsi.

  • Point très fort => Le vélo ;
  • Point fort=> La course à pied ;
  • Point faible => La natation.

On peut aussi compter sur Philippe qui est un triathlète qui dégage beaucoup de force sans donner l’impression de peiner. Il sera donc « Force cool ».

  • Point très fort => Le vélo ;
  • Point fort => La course à pied ;
  • Point faible => La natation.

Comme vous avez pu le constater, pour le moment on n’a pas de nageurs dans le groupe. Cela va changer avec Lucile qui est comme un poisson dans l’eau. Elle sera notre « mascotte ».

  • Point très fort => La natation ;
  • Point fort => Le vélo ;
  • Point faible => La course à pied.

Et enfin moi, le « coach » (je sais, c’est pas très original). Après plus de 20 ans de pratique du triathlon mon niveau s’est lissé dans les 3 disciplines. Pour l’occasion, je serai le cameraman avec bien sûr l’autorisation des arbitres et surtout de l’organisateur. Merci à eux !

  • Point très fort => La course à pied ;
  • Point fort => La natation ;
  • Point faible => Le vélo.

Stratégie de course du CLM de Combreux

Ce qui était prévu

En natation, Lucile et moi devions être devant pour assurer le tempo et protéger Cédric et Philippe.

En vélo, Cédric, Philippe et moi devions protéger Lucile.

En course à pied, on aide Lucile avec la même stratégie qui a été utilisée pour aider Kipchoge durant sa tentative pour casser la barre des 2 heures sur marathon. On forme un triangle de protection pour donner le rythme et la protéger du vent.

Ce qui s’est passé

En natation, tandis que Lucile protégeait Philippe, je m’occupais de Cédric. Nous sommes restés le plus possible groupés et le bilan est assez positif car nous sommes sortis en moins de 26 minutes.

En vélo nous avons eu du mal à bien nous caler pour protéger au mieux Lucile jusqu’à ce que trouvions une autre solution beaucoup plus efficace. Dans les faux plats et lorsque le vent était de face, Philippe, Cédric ou moins poussions Lucile et nous nous relayions pour l’aider. Deux devant pour protéger Lucile et celui qui poussait, et nous tournions ainsi. Sur le plat, Lucile assurait seule le tempo d’enfer imprimé par Philippe mais surtout Cédric. À un tel point que vent de face j’ai cru que j’allais sauter ! Heureusement Philippe est venu à mon secours.

En course à pied, les six premiers kilomètres se sont passés comme prévu mais sur la fin, les restes de la bronchite que Lucile avait contractée en début de semaine ne l’ont pas aidée. Son souffle est devenu plus court et chaque bosse devenait délicate à passer. Avec son accord, nous nous sommes relayés pour la pousser (C’est délicat de pousser quelqu’un pour l’aider à courir plus vite car le risque d’une chute est réel. Il n’est pas toujours certain que les jambes puissent suivre). Durant les 6 derniers kilomètres Lucile a fait preuve beaucoup de ténacité pour maintenir l’allure, elle a tout donné et a trouvé assez de force pour sourire à l’arrivée.

Finale

Nous finissons au pied du podium mais quelle course d’équipe ! Nous avons passé un très bon moment de partage mais également de cohésion et d’engagement physique intense. Une belle expérience qui sera sans doute renouvelée.

Merci à l’OTC45 et à l’ASPTT d’Orléans Triathlon pour cette belle organisation du CLM de Combreux. Merci de nous avoir autorisés à utiliser notre caméra pour filmer ces bons moment. Nous partagerons ce film avec vous c’est promis.

Merci à nos deux arbitres du J3 triathlon (Amandine et Frédéric) qui assurent comme des chefs en arbitrage et trouvent le temps de nous encourager.

Merci à nos supporters pour les encouragements et merci beaucoup à Caroline pour la tonne de photo et le mégaphone naturel de sa voix toujours aussi puissant.

Commentaires

commentaires

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 56 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Salut, « Môme »… 11 décembre 2018
    La famille du triathlon pleure aujourd’hui avec nous la disparition d’un de ses membres les plus attachants. Rodolphe Retrain, « Doche » pour ses amis, s’est en effet éteint lundi après-midi à l’âge de 56 ans, à la suite d’un malaise cardiaque durant une sortie vélo, dans son département d’adoption, l’Hérault. Né en région parisienne, c’est par […]
  • Triplé Norvégien sur l’Ironman 70.3 Bahrain 10 décembre 2018
    Le Norvégien Kristian Blummenfelt a devancé ses deux compatriotes Gustav Iden et Casper Stornes pour s’imposer sur l’Ironman 70.3 Bahrain. Les organisateurs ont également annoncé un nouveau « meilleur temps mondial » sur la distance avec un temps référence de 3h29 :04. Le précédent record était détenu par Andreas Raelert en 3h34 :04. A prendre avec des pincettes tout […]
  • UN ABONNEMENT SOUS LE SAPIN 30 novembre 2018
    Offrez un abonnement a Zatopek magazine, la reference des titres running et sante, et imprimez votre bon cadeau a glisser sous le sapin. 1 an = 4 numeros pour 20 €2 ans = 8 numeros pour 38 €3 ans = 12 numeros pour 55 € Commander
  • Motivé(e)s 25 novembre 2018
    Il fallait être motivé pour courir ce dimanche mais pour le J3 triathlon ce n'est pas un problème ! 3 athlètes se trouvaient sur le marathon de La Rochelle (Olivier J., Nathalie M. et Angélique L.) et Cédric M. était sur le 10 kilomètres de Villeneuve la Guyard. Bravo à toutes et tous d'avoir bravé […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP