Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre.

— Sun Tzu

Triathlon distance M de Dienville 2019

dienvilleDeuxième triathlon de la saison 2019 et deuxième distance M sur le circuit du port de Dienville. cette année l’organisation a décidé d’avancer la date de leur triathlon. Du coup, contrairement à l’année dernière où c’était la canicule, cette année il fait frais avec risques d’averses. La combinaison est donc requise et pour le reste du triathlon, la question de savoir comment s’habiller suscite des interrogations.

Natation

À Dienville, le circuit natation se déroule sur deux fois 750m avec une sortie à l’Australienne dans une eau fraîche et claire avec quelques algues qui viennent vous chatouiller les mains. Cette deuxième compétition m’a permis de mieux poser ma nage avec une allure qui correspond plus à mes attentes. Dès la sortie de l’eau je suis directement en action. Transition rapide et me voilà sur le vélo.

Vélo

Pour aujourd’hui je ne dois pas dépasser trop souvent les 248 watts.  Seulement voilà, avec le vent de face, les côtes à plus de 5% et même parfois avec le vent dans le dos, je suis régulièrement à plus de 260 ! Ce n’est pas grave, j’irai moins vite à pied… Je vois deux explications à cela :

  • Premièrement,  je me sentais mieux que sur mon premier triathlon de cette saison ;
  • Deuxièmement, pendant une de mes relances, ma roue arrière n’étant pas super rigide, elle a touché un patin de frein qui a désaxé la mâchoire. J’ai donc un patin de frein qui effleure ma roue arrière. Ce n’est pas flagrant, du moins pas assez pour que dans l’excitation de la compétition je puisse ressentir le problème.

Je finis la partie vélo avec la pluie qui commence à tomber ce qui me rassure d’en terminer maintenant pour ne pas rouler sur route mouillée.

Course à pied

La transition se passe très bien et je me sens des jambes de feu. La température extérieure est bonne malgré la pluie. Je pars à fond et le but du jeu est de tenir le plus longtemps possible sans faiblir. Cela me rassure de voir que je rattrape finalement du monde malgré une partie vélo réalisée un peu trop en force. Tout au long des 10km je parviens à maintenir une cadence et une vitesse constantes. Sur la fin je me sens même encore mieux. Je me laisse porter par cette facilité pour finir le triathlon de Dienville avec un bon temps et sans être exténué.

Bilan

La condition physique est là, l’endurance également et la motivation aussi. Je suis prêt pour le Frenchman. Je peux débuter mon affûtage pendant les deux semaines qui viennent avec un passage sur le raid Sénon avant.

L’organisation du triathlon de Dienville est très bien même si le coup des fumigènes c’était pas nécessaire je pense. Il y a des bénévoles placés vraiment partout et en nombre, ça fait plaisir et c’est très rassurant.

Un grand merci à ma Caro qui a couru également partout sur le circuit pédestre pour prendre des photos sous la pluie. Sans oublier les encouragements qui vont avec. À Dienville il y a 4 tours de 2.5km et à chaque tour je suis encouragé à 4 reprises, c’est plus facile pour réaliser une performance.

2 réponses à

Triathlon distance M de Dienville 2019

  • Alpsman – Challenge Strava ce week-end 3 juin 2020
    Samedi 6 et dimanche 7 juin – date à laquelle aurait dû se tenir l’édition 2020 de l’Alpsman – l’équipe d’organisation rassemble la communauté de la course à distance, sur le club Strava de l’AlpsMan, pour fêter ce qui aurait dû être la 5e édition. L’objectif est que la communauté réalise à pied et/ou à […]
  • Yvan Jarrige – « La liberté, plus forte que tout ! » 3 juin 2020
    À l’heure où toutes les compétitions sont arrêtées, où le monde se pose de graves questions et nous est sauvagement rappelée la vraie fragilité de nos vies, il est important de savoir se poser et discuter calmement, d’aller au fond des choses avec des gens intelligents, peut-être même des visionnaires. Yvan Jarrige est un sensible. […]
  • Marathon Metz Mirabelle 2 juin 2020
    Sur un tracé propice à la performance, traversez 3000 ans d’histoire, et bénéficiez de nombreuses animations tout le long du parcours. L’article Marathon Metz Mirabelle est apparu en premier sur Zatopek Magazine.