Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Run and Bike de Sens 5ème édition

run and bikeLa saison 2019 n’a pas complètement démarré que déjà défilent les compétitions. La première de ce mois s’effectue à Paron sur le Run and Bike organisé par le club de Sens.

C’est l’occasion de voir mon état de forme après quelques séances de fractionnés et cela permet de retrouver des ami(e)s pour se tirer la bourre. C’est toujours plus sympa et plus motivant.

Le parcours est identique à celui de l’année précédente. Seul changement, la météo qui est beaucoup plus clémente. Hormis peut-être la pluie qui rend le terrain boueux, la température permet de courir léger sans avoir froid.

Après un tour d’échauffement pour faire monter la température corporelle et pour peaufiner les réglages des transferts du VTT, avec ma coéquipière Louise, nous sommes fin prêts pour donner le meilleur sur cette 5ème édition du Run and Bike de Sens. Objectif, la première place au scratch ! Cela peut paraître ambitieux mais on n’a rien sans rien alors on fonce.

La course

C’est le départ et nous sommes partis pour 3 tours et 13,3 kilomètres. Les jambes sont bien ce qui me permet d’être bien placé pour passer le premier relais. Avec la vitesse de déplacement, la zone boueuse est plus compliquée à gérer que pendant l’échauffement. Les appuis sont fuyants et celui qui est sur le VTT ne se repose pas forcément. C’est pourquoi, la zone bitumée est la bienvenue car on peut se reposer mais aussi reprendre de la vitesse.

Toutefois, sur le deuxième tour j’accuse un peu le démarrage rapide et il me faudra une partie du deuxième pour « récupérer » entre 15 et 16 km/h. Durant cette phase Louise m’a aidé, c’est ça le travail d’équipe.

Quant au troisième tour, je vais mieux mais du coup, c’est Louise qui s’est mise dans le rouge pour que je puisse me reposer. Heureusement, la forme est de nouveau là et je peux recourir plus vite. Surtout que nous avons la pression derrière avec une équipe mixte que je connais bien et qui revient fort. Ils sont en confiance, alors on profite de la partie en bitume pour miner leur moral en les distançant un peu. C’est dangereux mais le creux est fait, nous parviendrons à garder l’écart jusqu’au bout.

Bilan

Nous n’avons pas pu finir premiers au scratch pour une place, mais devant nous ils étaient vraiment trop forts, ce jour là 😉

Nous finissons premiers dans notre catégorie et cela est une belle performance car la lutte n’a pas été facile.

L’entraînement actuellement m’a permis de voir que la vitesse est bonne et l’endurance également. Je vais donc poursuivre sur cette voie.

Bravo et merci aux bénévoles de Sens Tri pour cette belle épreuve.

Merci aux supporters du J3 triathlon d’être venus nombreux pour nous encourager.

Un  spécial merci à Louise pour sa performance surtout 15 jours après un Ironman !

Et un grand merci à Caroline qui effectue plusieurs largeurs du parcours pour multiplier les photos souvenirs mais aussi pour se réchauffer. Une sportive photographe au top.

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 59 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Felix Duchampt va courir sous le drapeau roumain 29 mars 2019
    Comme Olivier Marceau il y a une quinzaine d’années (passé en Suisse), ou Aurélien Lescure plus récemment (passé en Turquie), le Français Félix Duchampt a décidé de changer de nationalité, afin de pouvoir courir davantage sur le circuit mondial de triathlon courte distance, et, pourquoi pas, se qualifier pour les prochains JO de Tokyo, en […]
  • UltraSwimrun-Alps – Un défi gargantuesque 27 mars 2019
    Aucun chronomètre mais un but commun pour la cinquantaine de binômes attendus les 27 et 28 avril prochain au départ du lac d’Aiguebelette : rallier ce lac proche de Chambéry, à Talloires, sur les berges du lac d’Annecy, et devenir « Ultra mountain swimrunner ». Un « retour aux sources » voulu par son concepteur Jean Christophe Bastiani, avec ce […]
  • Marathon vert 14 avril 2019
    Dimanche 14 avril il y avait à Maisse un marathon un peu moins célèbre que celui de Paris. Le trail de 42km du Lièvre et la Tortue où l'on pouvait retrouver Yves T. Il a fini en 3h48'10". Pour plus de détails vous pouvez vous rendre sur sa fiche perso dans le ''Trombinoscope''.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP