Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Trail Montois, course verte

MontoisFaire un trail c’est bien souvent courir sur des chemins ou des sentiers plus ou moins techniques avec plus ou moins de dénivelé. Ajouté à cela de la pluie mais surtout le faire de nuit, et tout se complique réellement.

C’est ce que nous propose le trail Montois à Donnemarie Dontilly. Un circuit de 17 kilomètres et 350m de dénivelé positif avec majoritairement des chemins très très boueux et de nuit.

L’ambiance est festive et à n’en pas douter on va bien s’amuser.

C’est parti

Le départ est donné et moins de 500 mètres plus loin on attaque une longue et belle côte. Heureusement pour nous, le vent est dans le dos et compte tenu de sa force cela nous aide vraiment car déjà que les appuis sont quelque peu fuyants, si en plus on devait lutter contre le vent, je pense que j’aurais dû marcher dès les premiers kilomètres.

Je ne connais absolument pas le parcours car je ne l’ai pas consulté avant je découvre donc tout à chaque pas. C’est pourquoi je profite de l’expérience de certains athlètes devant moi qui semblent bien connaitre les lieux. Et je profite un peu de leur taille qui me protège du vent lorsqu’il est de face. Mon expérience dans le cyclisme m’a bien aidé sur ce point.

Les chemins ne sont pas très dangereux en soi. Mais la pluie, le vent et l’obscurité changent tout. Il faut donc clairement être prudent pour ne pas chuter et rester attentif au balisage. J’en ai personnellement loupé deux. Concernant le premier, le vent avait arraché la rubalise d’un piquet. J’ai attendu que deux autres athlètes arrivent pour me confirmer que j’étais toujours sur la bonne route. La deuxième fois, je n’ai pas compris : juste après le cimetière j’ai tourné et apparemment il ne fallait pas. Ce fut vite rattrapé mais c’est toujours frustrant même si ça fait entièrement partie de la course de trail.

Sur le trail Montois il y a quelques surprises sur le parcours. Dont une belle qui ne me donne même pas envie de vous raconter. Je préfère vous laisser le plaisir de participer à cette belle course l’année prochaine.

Bilan

Après le Run and Bike de Sens, ce trail Montois confirme que je suis bien malgré une belle journée d’entraînement je n’ai pas trop fléchi. J’ai juste manqué d’un peu de fraîcheur pour la dernière accélération.

Un grand merci pour cette belle organisation, du plaisir du début à la fin et quel accueil avec un ravitaillement final qui redonne de la chaleur dans tout le corps.

Un grand merci à ma Caro qui a pu venir faire quelques photos. Une belle surprise de la voir au départ et à l’arrivée.

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 64 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Triathlon de Genève – 3000 pour la 30e ! 15 juillet 2019
    Plus de 3000 participants sont repartis comblés ce dimanche après avoir participé au La Tour Genève Triathlon 2019. Des novices aux experts, la variété des formats de course proposés a attiré les foules avec notamment 38% qui participaient à leur 1er triathlon. Victime de son succès, l’événement a dû refuser plusieurs centaines de prétendants et fermer plusieurs courses […]
  • L’Evergreen Endurance de retour en septembre prochain ! 11 juillet 2019
    TRIMAG a suivi dès 2015 la première édition de l’Evergreen Endurance, un triathlon Longue distance, extrême et écologique, disputé dans la région de Chamonix. Après une année en sourdine, l’épreuve va renaître de ses cendres le 14 septembre prochains. Le point avec son instigateur, Bruno Lebeda.   Bruno, quelles ont été les raisons de la […]
  • Compétitions d'été 14 juillet 2019
    C'est vrai que nous sommes en période de vacances, mais il y a encore des compétitions. À ce propos on pouvait retrouver Nathalie sur le 5km de Parçay sur Vienne et Yves sur le Maratrail des passerelles. Bravo à tous les deux.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP