Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Run and Bike ASL RAID à Châtenay sur Seine

châtenayPlus nombreux, plus rapides et toujours aussi sympa de courir avec et maintenant pour l’ASL RAID. Le Run and Bike de Châtenay-sur-Seine rencontre un beau succès en ce dimanche 16 décembre 2018. Dès les préinscriptions il y a plus de monde que l’année précédente et avec quelques inscriptions sur place en plus, on peut en conclure que le format, l’ambiance et l’organisation que propose l’ASL RAID ont séduit bon nombre d’athlètes l’année dernière. Qui dit plus de monde dit bien souvent un niveau plus relevé. L’année précédente, la course se gagnait en 1h08′. Avec mon coéquipier nous avons réalisé ce chrono et nous finissons 4èmes loin des premiers ! Plus de monde, plus rapide mais toujours une même constante… une organisation au top et une ambiance chaleureuse. On n’a plus envie de partir, même après la course. Un ravitaillement digne d’un buffet, de la musique, un vidéo projecteur qui diffuse les images de la journée… Je ne vous en dis pas plus, venez l’année prochaine.

Parlons un peu de la course. La veille, la pluie a détrempé le parcours. On pouvait s’attendre à beaucoup de boue, mais heureusement après un tour de chauffe, j’ai pu constater que c’était juste très humide. Contrairement à 2018, le circuit était plus roulant laissant présager un record de vitesse…

C’est l’heure du départ

Après un bon échauffement avec mon coéquipier Cédric M. et quelques transferts du VTT pour bien se caler, il est temps de rejoindre la ligne de départ.

J’effectue la première partie pédestre et à Châtenay-sur-Seine tout est fait pour vite nous mettre en file indienne. Un minuscule petit pont nous oblige à passer un par un au bout de 300 à 400 mètres. Dans ces conditions il est préférable d’être devant ou derrière. Je cours le plus vite possible (mais pas trop quand-même, il y a 20 kilomètres à faire) et je crois passer autour de la 11ème ou 13ème place. C’est très bien pour la suite, même s’il faut lutter pour se faire une place pendant 1 kilomètre.

Les 8 prochains kilomètres sont relativement faciles et il est aisé de courir vite, parfois peut-être trop vite. Sur le Run and Bike de Châtenay il faut savoir gérer sa course car il y quelques difficultés qui peuvent vite vous faire exploser.

Le repérage du parcours est un plus indéniable qui nous a permis de doser nos allures comme il se devait. Ainsi au moment voulu nous avons pu accélérer et finir en trombe. Toutefois il était temps que ça se finisse pour moi. Une courbature dans le mollet gauche faisait son apparition et le droit n’allait pas tarder à montrer des signes de fatigue aussi. J’étais clairement à fond !

Gutaï analyse

Bilan

Après une semaine de récupération active je me sens bien et la reprise d’un nouveau cycle de développement s’annonce bien.

Je tiens à remercier tous les participants pour leur engagement qui est une source de motivation permanente.

Un énorme merci à l’ensemble des membres du club de l’ASL RAID pour cette belle organisation.

Merci aux personnes sur le bord des chemins et des routes pour leurs encouragements.

Bien sûr à mon coéquipier Cédric avec qui j’ai passé un très bon moment. Il m’a fait pulser le cœur à mes limites sur le Duo Normand, je suis bien content d’avoir renouvelé l’expérience sur un autre style d’épreuve avec lui. Merci également à toute sa famille de nous encourager sur différents points du parcours.

Un grand merci à Caro qui analyse le parcours autant que moi mais pour savoir où se placer et ainsi être là où il faut au bon moment pour nous rebooster et prendre des photos en rafale.

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 65 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Felt X3 Courchevel – Au bon souvenir de Cédric Fleureton 19 août 2019
    A 45 ans, le vice-champion d’Europe de la discipline (2005, 2006) a toujours la « caisse ». Il a dominé son sujet devant une autre pointure, le Drômois Tony Moulaï, et Richard Sumpter. Le choc des générations ! Pendant que l’Isérois Dorian Coninx et le relais français remportaient le test-event pré-olympique à Tokyo à l’issue d’un sprint de […]
  • Triathlon L – Alpe d’Huez – Ryf et Guillaume font le show 26 juillet 2019
    Pour sa première visite à l’Alpe d’Huez, Daniela Ryf n’a pas déçu ! La triathlète suisse quadruple championne du monde Ironman s’est imposée sans jamais être inquiétée durant ce Triathlon L (2,2-118-20). Chez les hommes, c’est le Français Romain Guillaume qui a tiré son épingle du jeu dès la partie cycliste pour aller chercher la victoire. […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP