Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

TRIMP

trimpTRIMP signifie « TRaining IMPulses« , ou en français « stimuli d’entraînement« . C’est un des outils d’estimation de la charge d’entraînement, ou CE pour les intimes, qui existent dans le monde du sport. Cet outil a été inventé par Éric Banister en 1975 et il est surtout adapté pour la course à pied.

L'article n'est pas terminé, si vous souhaitez lire la suite de l'article il vous suffit de vous abonnez à ce blog.

Intérêts

Le calcul du TRIMP à chaque entraînement permet d’éviter d’augmenter ou de diminuer trop rapidement sa charge d’entraînement. Gabbett a prouvé qu’il existe un équilibre entre charge d’entraînement et les blessures. De même que trop ou pas assez s’entraîner engendre des blessures. Ainsi en connaissant sa charge d’entraînement limite, comme le préconisent Morton et Banister, on peut ainsi optimiser ses entraînements et augmenter sa performance.

Application

La méthode TRIMP pour le calcul de la charge d’entrainement est le produit de la durée (en minutes), de l’intensité (pourcentage d’utilisation de la fréquence cardiaque de réserve) et d’un facteur de pondération qui modélise l’élévation exponentielle de la lactatémie avec l’intensité d’exercice. Les paramètres de calibration de ce facteur de pondération diffèrent en fonction du sexe de l’athlète, mais son expression reste identique, c’est-à-dire un terme exponentiel de l’intensité d’exercice sous la forme a.exp(b.I), où I est l’intensité d’exercice. Pour les hommes, a=0.64 et b=1.92, tandis que pour les femmes, a=0.86 et b=1.67.

TRIMP = Durée (min) * Intensité (%) * Facteur de pondération
Intensité = (FCexercice – FCrepos) / (FCmax – FCrepos)
Facteur de pondération (k) = 0,86.e1,67x pour les femmes ; 0,64.e1,92x pour les hommes où x=Intensité (%)

Exemple

Voici un exemple concret de calcul pour un homme dont la fréquence cardiaque au repos est de 50 pulsations par minute, et la fréquence cardiaque maximale est de 200 pulsations par minute. Une durée d’exercice de 45 minutes à 110 pulsations par minutes donne une intensité moyenne de (110-50)/(200-50) = 59.75%. Le nombre de TRIMP correspondant est alors : 45 x 59.75% x 0.64 x exp(1.92 x 59.75%) = 54,19 trimp.

 

Inconvénients

L'article n'est pas terminé, si vous souhaitez lire la suite de l'article il vous suffit de vous abonnez à ce blog.

Sources

Définition et calcul de TRIMP

Charge d’entraînement

S’entraîner plus intelligemment

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Metz enrôle deux pointures mondiales 19 janvier 2018
    L’annonce a été rendue officielle ce vendredi après-midi par le club lorrain. Licenciés à Sartrouville la saison précédente, l’Australien Aaron Royle (16e mondiale) et la Britannique Non Stanford (33e) – en couple – ont décidé de muter en 2018 à Metz dont les deux équipes fanions évoluent en D1. « Ce sont des conversations de plusieurs […]
  • EMBRUNMAN – Gérald Iacono s’explique 17 janvier 2018
    L’annonce a eu l’effet d’une bombe et a rapidement entraîné toute une pléiade de réactions. Mardi après-midi, Gérald Iacono, le fondateur de l’Embrunman, a posté sur les réseaux sociaux un message d’une vingtaine de lignes expliquant que son épreuve allait être reprise par Amaury Sport Organisation (ASO), en charge du Tour de France cycliste, du […]
  • 7-8 AVRIL 2018 : COURSES NATURE DE NIEDERBRONN - GRAND DEFI DES VOSGES (67) 9 janvier 2018
    Si la course historique reste le Grand Defi des Vosges (GDV, 43 km et 1500 D+), premier trail cree dans l'Est de la France, les Courses Nature de Niederbronn (C2N) se composent egalement d'un 12 km (la Vosgigazelle), d'un 25 km (la MAC VI) et d'un 74 km (le Defi des Seigneurs). Le Defi des Seigneurs (DDS) […]
  • Sans transition 27 novembre 2017
    La saison 2017 est à peine terminée que celle de 2018 démarre déjà en trombe. Ce weekend fut encore riche en compétitions avec Laurent, Samia, Amandine et Angélique sur le trail urbain d'Orléans, avec un super podium pour Amandine. À Fontainebleau c'était l'Ekiden où la famille Camus s'est illustrée de belle manière avec à sa […]