Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

La Vallon Trail à l’Avallon

AvallonQuoi de mieux pour éliminer l’excédent de calories après les fêtes de fin d’année ? Un petit trail de 16 kilomètres par exemple qui m’a été suggéré par des athlètes de l’ASL Raid de Châtenay-sur-Seine. Sur le papier ce trail est loin d’être facile. Beaucoup de dénivelé (700m de D+) sur un terrain de jeu varié. Tout cela est parfait pour ce type d’épreuve.

Le parcours

C’est vrai que cette compétition arrive juste après les fêtes, mais j’ai réussi à m’entraîner correctement et pour ce trail je ne compte pas le faire sur la réserve. Je me sens bien et je partirai devant.

C’est pourquoi je réalise un bon échauffement avec une montée en température qui me permet de courir avec un minimum d’équipement sur le dos.

Au programme de cette journée à Avallon, il y a deux courses : une de 8 kilomètres et une autre de 16 kilomètres. C’est important à signaler car nous partons tous en même temps. Et même si les dossards permettent de savoir qui fait quoi, une fois le départ donné, il est très difficile de regarder les dossards de chacun qui sont placés devant. Donc si on cale son allure sur quelqu’un qui fait le 8 kilomètres, on peut très vite se retrouver en surrégime.

La course

Le trail d’Avallon est tout simplement génial ! Des montées terribles, des descentes vertigineuses, des chemins plats et rapides, des terrains en dévers glissants et des points de vues magnifiques (dommage que je sois en mode compétition, il y avait matière à s’arrêter pour prendre des photos).

Pour commencer cette course, je pars très vite pour aborder la première descente sans devoir trop ralentir. J’enchaîne ensuite avec une côte raide qui donne le ton et qui permet d’être bien chaud après seulement un kilomètre. Par ailleurs, il ne fait pas trop froid et les sensations sont bonnes.

Je trouve rapidement mon allure de course que je ne quitte plus de tout le parcours. Je peux même en remettre une couche sur la fin pour gratter encore quelques places.

Dans la dernière côte je peux encore courir jusqu’au bout pour assurer mon classement, tout cela est de bon augure sur mon niveau actuel qui me convient très bien.

Bilan

Aucune baisse de régime, bonne gestion d’allure et d’hydratation. Cette compétition valide mes choix et ma stratégie d’entraînements.

Un grand merci aux organisateurs de cette belle course et tout particulièrement à Joël. Merci aux personnes présentes sur le bord des routes et chemins pour les encouragements. Bravo à toute l’équipe de l’ASL RAID présente.

Une course à inscrire dans les tablettes pour les années suivantes.

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 59 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Felix Duchampt va courir sous le drapeau roumain 29 mars 2019
    Comme Olivier Marceau il y a une quinzaine d’années (passé en Suisse), ou Aurélien Lescure plus récemment (passé en Turquie), le Français Félix Duchampt a décidé de changer de nationalité, afin de pouvoir courir davantage sur le circuit mondial de triathlon courte distance, et, pourquoi pas, se qualifier pour les prochains JO de Tokyo, en […]
  • UltraSwimrun-Alps – Un défi gargantuesque 27 mars 2019
    Aucun chronomètre mais un but commun pour la cinquantaine de binômes attendus les 27 et 28 avril prochain au départ du lac d’Aiguebelette : rallier ce lac proche de Chambéry, à Talloires, sur les berges du lac d’Annecy, et devenir « Ultra mountain swimrunner ». Un « retour aux sources » voulu par son concepteur Jean Christophe Bastiani, avec ce […]
  • Marathon vert 14 avril 2019
    Dimanche 14 avril il y avait à Maisse un marathon un peu moins célèbre que celui de Paris. Le trail de 42km du Lièvre et la Tortue où l'on pouvait retrouver Yves T. Il a fini en 3h48'10". Pour plus de détails vous pouvez vous rendre sur sa fiche perso dans le ''Trombinoscope''.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP