Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Triathlon distance M de l’Étang des bois

étang des boisVoici mon deuxième triathlon de la saison 2017. Le distance M de l’Étang des bois à Vieilles Maisons sur Joudry oragnisé par le club de triathlon de l’ASFAS.

Maintenant que les gestes spécifiques au triathlon ont été revus le weekend dernier, je passe à la distance supérieure pour essayer de nager, rouler et courir plus vite et surtout plus longtemps.

Cette fois-ci le climat ne semble pas trop mauvais, il y a du vent mais pas de pluie (pas encore) et la température de l’eau de l’Étang des Bois est plus douce que celle de Sens.

Passons à la course

Natation

Comme en 2015 je m’étais placé sur la droite, mais beaucoup de monde semble avoir envie de faire de même aujourd’hui, du coup, au moment du départ, c’est un peu la bagarre jusqu’à la première bouée. C’est mieux jusqu’à la deuxième, mais nous cherchons encore tous notre place. À la fin du premier tour, durant la sortie à l’australienne, ma montre m’indique 14’46 » !

C’est pas bon du tout, je ne suis pas venu là pour nager relax. Je repars pour le deuxième tour bien énervé pour réaliser un 11’55 ». Au total je réalise un chrono de 26’41 » à la sortie de l’eau. C’est pas mal mais je m’attendais à mieux. (Plus tard et avec regroupement des informations, je constate qu’il y avait 1700m de natation et non 1500m, finalement j’ai bien nagé).

Transition 1

De la même manière qu’au triathlon du Sénonais, tout se passe bien durant la première transition.

Vélo

Une fois sur mon vélo, je sens que mes jambes vont bien. Il faut dire que la température extérieure me convient mieux. Je me mets en action rapidement jusqu’à ce qu’une surprise nous tombe sur la tête avant la fin du premier tour. Une pluie orageuse détrempe la route et par la même occasion nous rafraîchit subitement.

Rien de bien grave, cela n’a pas duré longtemps, mais désormais il faut être plus prudent dans les virages.

Le deuxième tour m’a semblé plus facile, signe que je me sens mieux lorsque les distances s’allongent quelque peu.

Transition 2

Dès la pose du pied au sol, ma foulée est légère. La transition se passe sans encombre et je m’élance sur le circuit de course à pied qui compte lui aussi 2 tours.

Course à pied

L’objectif était simple : courir vite et pour m’aider dans cette tâche, je pouvais compter sur Fabrice que j’aperçois au loin à environ 1 minute. Tout au long du parcours j’étais concentré sur ma foulée, ma respiration et dès que je voyais Fabrice au loin, je plaçais une petite accélération. J’utilisais la technique de variation de vitesse.

À l’arrivée

Malgré les 750 premiers mètres de natation, tout le reste de la course s’est parfaitement bien déroulé. Je n’ai pas ressenti le moindre coup de moins bien, le bilan est donc très positif. Je n’ai pas réussi à rattraper Fabrice même si je lui ai repris du temps, il finit tout de même 35″ avant moi.

Natation sur 1700m + transition n°1 => 28’09 »
Vélo sur 40km + transition n°2 => 1h07’59 »
Course à pied sur 10km => 40’30 »
Total => 2h16’38 »

Ainsi j’achève ma préparation pour le premier Ironman de la saison 2017. Place à l’affûtage désormais.

Remerciements

Je remercie le club de l’ASFAS et tous leurs bénévoles qui ont encore amélioré l’organisation de leur triathlon, signe qu’ils sont à l’écoute des participants.

Merci aux supporters, compétiteurs et compétitrices du J3 triathlon pour leurs encouragements. Bravo et merci aux participants qui avaient un très bon esprit à savoir qu’ils ne draftaient pas (du moins ceux dont j’ai croisé la route).

Également, merci à Caroline qui a bien failli avoir une extinction de la voix à force de m’encourager. Au final elle est bien souvent aussi fatiguée que moi à courir partout pour nous encourager et prendre des photos.

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Europe – Le sacre de Le Corre 11 août 2018
    « Demain, il faudra faire aussi bien ! – Non, il faudra faire mieux ».  C’est ce qui se murmurait hier dans le clan français. Après la médaille de bronze de Cassandre Beaugrand, les tricolores se tardaient de voir leur seul représentant, Pierre Le Corre, entrer en piste. Parti avec ce poids de favori sur les épaules, […]
  • Europe – Beaugrand parmi les grandes 10 août 2018
    À 21 ans, et trois semaines après sa première victoire en WTS à Hambourg, la jeune tricolore Cassandre Beaugrand s’est offert la médaille de bronze au Championnat d’Europe Elite Courte Distance. Le titre est revenu à Nicola Spirig (SUI), Championne Olympique en 2012 et Vice-Championne Olympique en 2016, intouchable, qui décroche son 6e titre continental, […]
  • ARTICLE A LA UNE : MALADIE DE LYME 12 juillet 2018
    La maladie de lyme est comme toutes les maladies : on s'en fiche tant qu'elle nous laisse tranquille. Et on s'en veut terriblement d'autant d'ignorance des lors qu'elle vous emprisonne dans ses griffes. Pardonnez-nous d'etre aussi solennels. Mais cet article doit etre lu absolument par tous les amoureux de la nature : coureurs, promeneurs, traileurs. […]
  • Triathlon mythique 16 août 2018
    L'Embrunman ! Pour cette année le J3 triathlon s'est déplacé en masse. Hormis un problème mécanique pour Christian, c'est un sans faute. Que des finishers ! Signalons également le grand retour à la compétition de Marc sur le distance M d'Embrun. On aime la difficulté chez les Cavrois. Retrouvez tous ces classements dans la rubrique […]