Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Témoignage : Christophe Vaillant, en quête de performance

Christophe Vaillant

« On pense tous savoir courir… » voilà bien une phrase que je retiendrai de mon expérience du coaching personnel. Eh oui car après avoir couru des années (environ 5 ans) sans objectifs particuliers, toujours dans les mêmes conditions, sur les mêmes distances, j’ai pu constater de très légères améliorations qui me paraissaient suffisantes et satisfaisantes en partant du principe que je ne suis pas un sportif professionnel et que la seule raison qui me poussait à courir était  le plaisir de courir. Mais je dois dire que mon horizon sportif s’est agrandi après avoir fait la connaissance d’Yves TRINIDAD Coach personnel, entraîneur de triathlon et de natation de son état. En effet, au fur et à mesure des entraînements et séances personnalisées en matière de course à pied, j’ai pu découvrir mes lacunes et mes points forts pour tenter d’aller chercher plus loin dans mes résultats. L’exemple le plus flagrant a été dans l’amélioration de ma fréquence cardiaque qui m’a permis de faire des efforts intenses beaucoup plus longs. J’ai pu ainsi entrevoir et concrétiser au fil des semaines ma participation à un puis deux marathons que je suis tout d’abord parvenu à terminer et au cours desquels j’ai même réussi à battre mon propre record (le 14/11/2010 à Orléans 3h24 puis le 7/04/2011 à Azay le Rideau 3h18). J’ai également participé à de nombreux 10 kilomètres et semi-marathons (le 13/03/2011 à Montargis en 01:28:27) dont les résultats étaient simplement inespérés au temps de mon entraînement solitaire, mais avec Yves, c’est devenu possible.

Le pitch

Christophe est l’archétype du guerrier qui ne lâchera rien. Devant la difficulté d’un effort, face à la douleur, il se bat ! Un tel comportement qui est un énorme avantage en compétition, devient un handicap durant l’entraînement. Comment faire comprendre à un athlète qui est toujours à fond et qui refuse de ralentir que développer son endurance doit passer par des phases où il faut courir plus doucement ? Voilà quel était un de mes objectifs avec Christophe. Sa puissance ne demandait qu’à mieux s’exprimer, mais elle avait besoin d’une base d’endurance un peu plus conséquente. Une fois ce concept compris et acquis, les progrès ne se sont pas fait attendre…

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Grand Prix FFTRI – Aux Sables et à Poissy la 2e étape 18 juin 2018
    C’est dans le Nord que la 2ème étape du championnat de France des clubs s’est courue ce dimanche.Dans le site du bassin de commerce de Dunkerque, les triathlètes femmes, puis hommes, du Grand Prix de Triathlon ont d’abord nagé 750 mètres dans une eau à 18,5 degrés avant de parcourir 20 kilomètres à vélo sous […]
  • Doublé Français sur le XTerra Belgique 11 juin 2018
    François Carloni et Morgane Riou ont dominé l’épreuve de Namur, qui constituait la 6e manche du Tour européen XTERRA. Le Varois en profite pour prendre la tête du classement général de la série européenne. Les athlètes du XTERRA Racing Team by Organicoach ne pouvaient guère espérer meilleur week-end en Belgique. A l’occasion de la 6e […]
  • Plouf à Paris 16 juin 2018
    L'année dernière elle était sur le 2km, cette année ce fut le 5km de nage en eau libre. Lucile C. a réalisé une belle performance sur l'Open Swim Stars de Paris. Vous trouverez son classement dans la rubrique ''nos Triathlètes'' puis 'Les Résultats du club''.