Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Manchon swimrun Camaro

manchon camaroLors de mes recherches sur l’équipement spécifique au swimrun j’ai trouvé la possibilité de porter des manchons pour aider à la flottabilité.

Cet équipement est pratique lorsque l’eau est chaude et que le port de la combinaison est interdit ou déconseillé.

C’est surtout déconseillé de porter une combinaison lorsque la température extérieure est chaude. Même si les combinaisons de swimrun peuvent s’ouvrir devant et/ou derrière, la chaleur produite durant la course à pied s’évacue mal. L’évaporation de la sueur est également plus difficile si la combinaison possède des manches longues. Si vous choisissez l’option de retirer le haut à chaque transition, cela peut vite vous faire perdre du temps. En effet, en swimrun, on porte un débardeur porte-dossard par-dessus tout l’équipement. Il faut donc systématiquement retirer ce débardeur avant de retirer ou de remettre le haut de sa combinaison. De plus, remettre une combinaison néoprène mouillée n’est pas chose si facile.

Pour éviter tous ces désagréments, le port de manchons néoprène semble être une très bonne solution pour aider à la flottaison et tenir chaud sans pour autant mettre le corps en surchauffe.

Test des manchons swimrun Camaro

Comme dit en introduction, les manchons Camaro doivent permettre d’améliorer la flottabilité pour contre-balancer le poids des chaussures. À l’aide des tests que vous avez pu voir sur les pages « test de flottaison » et « test de redressement« , je vais pouvoir effectuer un comparatif d’efficacité.

Sans matériel j’ai une mauvais flottabilité et je possède un fort couple de redressement avec un temps de 4″66.

Comme le montre la vidéo ci-dessus, avec les manchons Camaro ma flottaison reste mauvaise et mon couple de redressement reste inférieur à 6″.

Conclusion : les manchons swimrun de Camaro n’aident absolument pas à la flottaison et n’améliorent pas mon couple de redressement.

Utilisation catachrétique

Il faut bien l’avouer j’étais bien déçu du résultat et je ne pouvais me faire à l’idée de ranger 30€ dans le placard.

Heureusement il existe le hacking (ou l’usage catachrétique) pour les objets.

Certes ces manchons n’aident pas à la flottaison, mais ils protègent très bien du froid. Pour courir ou faire du vélo à des températures froides voire très froides, ils seront parfaits.

Ils protègent également des ronces, ce qui est très pratique sur des compétitions de trail.

Par ailleurs, j’ai pu les tester en situation de course pour maintenir les biceps/triceps au chaud. Les manchons pour les mollets deviennent des manchons pour les bras. Et pour être honnête j’ai adoré car cela permet d’avoir les épaules en totale liberté de mouvement avec une protection pour les bras.

J’imagine que cela peut être utile pour le canoë, le kayak, la planche à voile, etc.

Par conséquent, je ne recommande absolument pas cet équipement pour améliorer votre flottabilité mais plutôt pour vous protéger du froid dans diverses activités sportives.

Caractéristiques

  • Épaisseur : 2 mm ;
  • Type d’assemblage : coutures plates ;
  • Compression : non ;
  • Prix: 29,95€.

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Il y a 40 ans, naissait le 1er Ironman 16 février 2018
    Le 18 février 1978, sur l’île d’Hawaii, 15 hurluberlus de l’US Navy tentaient un triptyque qui allait devenir – sans le savoir – l’un des mythes du sport d’Endurance : l’Ironman. La légende veut que la distance mythique telle qu’on la connaît actuellement (soit 3,8km de natation, 180km de vélo et un marathon pédestre) est née […]
  • CM Le Cap – La saison internationale démarre déjà ! 9 février 2018
    La saison internationale redémarre ce week-end avec déjà une première épreuve du circuit coupe du monde au programme. Cela se passera dimanche au Cap, en Afrique du Sud comme l’an passé.   Evidemment, bon nombre de triathlètes du top 50 mondial, dont ceux de l’équipe de France, ont choisi de faire l’impasse sur ce premier […]
  • Montagneuse 27 janvier 2018
    Le J3 Triathlon démarre l'année 2018 sur le trail de la Montagneuse sur le parcours de 16 kilomètres avec au départ Xavier A., Sylvain D., Mathieu D., Philippe J., Frédéric L. et Maxime D.. Vous pouvez retrouver leurs résultats dans la rubrique ''nos Triathlètes'' puis ''Les résultats du club''.