Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Nomad TR de chez Saucony

nomad trLes chaussures Nomad TR de chez Saucony sont avant tout des chaussures de trail. Toutefois la souplesse en flexion et torsion de sa semelle, son poids et ses qualités d’accroche quelque soit le terrain en font des chaussures passe-partout.

Contrairement à ce que l’on peut penser, les Nomad TR, sont parfaitement adaptées pour de longues distances. Les crampons en forme de losanges permettent une très bonne accroche. Elles trouvent leur limite sur un terrain boueux sur lequel la semelle s’enfonce complètement. Dans ce cas les glissades peuvent survenir.

L’enveloppe de la chaussure est équipé d’un tissu semi-perméable permettant de garder le pied relativement au sec et, si le climat devient trop pluvieux ou neigeux, on peut placer des guêtres très facilement avec un très bon maintien grâce à l’anneau prévu à cet effet sur le dessus de la chaussure.

Sur un terrain dur, les Nomad TR ont également un très bon rendement, que le terrain soit humide ou sec. Légères (pour des chaussures de trail) et souples, elles s’adaptent à tout type de terrain.

Elles possèdent un drop de 4mm, par conséquent si votre foulée est sur l’avant du pied ces chaussures pourront vous convenir.

Bilan

En conclusion, les Nomad TR me satisfont parfaitement. De par leur capacité à s’adapter à beaucoup de terrains, elles sont très bien pour le triathlon et, plus particulièrement, pour des cross-triathlons ou Xterra. De plus en plus d’épreuves multi-sports varient les terrains durant l’épreuve de course à pied, ces chaussures permettent de toujours avoir de bons appuis que le terrain soit dur ou souple, humide ou sec.

  • Le prix = 115€ ;
  • Le poids d’une chaussure sans sa semelle = 240g en taille 43 ;
  • La souplesse en flexion = moyenne ;
  • La souplesse en torsion = moyenne ;
  • Le drop = 4mm ;
  • Semelles amovibles = oui ;
  • Bandes réfléchissantes = oui ;
  • Pour quel type de terrain elles sont faites = tous.

Fin de vie

Après 1604,500 kilomètres je voulais donner un dernier hommage à ces chaussures avec lesquelles j’ai couru sur tous types de terrains et de distances. Ces chaussures sont plus performantes et résistantes qu’on peut le croire.

Comme vous le verrez dans cette vidéo, la semelle est usée, c’est un fait, mais pas foutue. Elle se décolle à certains endroits mais rien de bien méchant. Le mesh commence à se déchirer mais compte tenu de son kilométrage cela reste compréhensible. Je dois m’en séparer car le système de maintien du talon s’est déchiré et il me blesse au niveau du tendon d’Achille. Sans ce problème, je pourrais encore courir avec.

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Il y a 40 ans, naissait le 1er Ironman 16 février 2018
    Le 18 février 1978, sur l’île d’Hawaii, 15 hurluberlus de l’US Navy tentaient un triptyque qui allait devenir – sans le savoir – l’un des mythes du sport d’Endurance : l’Ironman. La légende veut que la distance mythique telle qu’on la connaît actuellement (soit 3,8km de natation, 180km de vélo et un marathon pédestre) est née […]
  • CM Le Cap – La saison internationale démarre déjà ! 9 février 2018
    La saison internationale redémarre ce week-end avec déjà une première épreuve du circuit coupe du monde au programme. Cela se passera dimanche au Cap, en Afrique du Sud comme l’an passé.   Evidemment, bon nombre de triathlètes du top 50 mondial, dont ceux de l’équipe de France, ont choisi de faire l’impasse sur ce premier […]
  • Montagneuse 27 janvier 2018
    Le J3 Triathlon démarre l'année 2018 sur le trail de la Montagneuse sur le parcours de 16 kilomètres avec au départ Xavier A., Sylvain D., Mathieu D., Philippe J., Frédéric L. et Maxime D.. Vous pouvez retrouver leurs résultats dans la rubrique ''nos Triathlètes'' puis ''Les résultats du club''.