Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Fivefingers Vibram KSO EVO

Fivefinger Vibram KSO EVOLes Fivefingers Vibram KSO EVO sont ce qui se fait de mieux en terme de barefoot. Elles sont légères, les pieds sont libres de tout mouvement, le ressenti de la pose des pieds au sol est parfait avec juste ce qu’il faut de protection pour ne pas se couper au moindre petit silex. Le laçage rapide est très pratique et astucieux. Comme l’indique le constructeur, la semelle est très bien pour faire du sport en intérieur et pour des entraînements occasionnels en extérieur.

J’ai voulu essayer ces chaussures afin d’améliorer la proprioception de mes pieds et ainsi améliorer ma foulée et mon coût énergétique lorsqu’ensuite je repasse sur des chaussures possédant une semelle un peu plus conséquente. Car même si c’est sympa de courir à même le sol, il est très difficile de courir à pleine vitesse avec les Fivefingers. Non pas que cela soit impossible, mais nous sommes loin d’être habituées à courir de la sorte et le temps d’adaptation doit être réalisé avec beaucoup de précaution ; car même s’il y a une semelle de protection, celle-ci ne vous protégera pas d’un clou ou de tout autre objet pointu. Je parle en connaissance de cause puisse qu’après avoir posé mon pied sur un caillou qui devait être un peu plus pointu et gros que d’autres, j’ai constaté après la sortie, que j’avais un hématome sous le pied !

Fivefingers Vibram KSO EVO - hematome plantaire

Ce n’est pas mon pied, mais ça ressemblait à ça.

Je profite de cette petite anecdote pour vous rappeler que chaque changement, qu’il soit de type matériel ou de méthode d’entraînement, doit se faire avec progressivité. Lors du lancement de ces chaussures, une campagne publicitaire aux États-Unis vantait leurs bienfaits : que l’on ne se blessait pas à courir sur l’avant du pied grâce à elles, etc. Bref, beaucoup de personnes sont tombées dans le panneau et se sont blessées plus ou moins gravement. Les indemnisations se sont comptées à plusieurs millions de dollars ! Depuis, ils ont informé les nouveaux utilisateurs qu’il fallait débuter doucement et qu’une période d’adaptation était nécessaire avant de pouvoir profiter pleinement de cette chaussure, tiens donc…

Petit bémol, de manière générale, les Fivefingers sont adaptées à des pieds « égyptiens » ou « romains » voire « germaniques ». Dès lors que le deuxième orteil est plus grand que les autres, cela n’est pas adapté à ces chaussures. En fait, il faut juste prendre comme repère l’orteil le plus grand, en sachant que les autres orteils ne rempliront pas complètement leur espace alloué. Très personnellement, je ne trouve pas cela gênant.

Fivefingers Vibram KSO EVO - type de pieds

Autre point négatif : il n’y a pas de semelle amovible. Pour des chaussures barefoot, cela reste logique, mais si vous avez des semelles orthopédiques cela peut s’avérer gênant car vous ne pourrez pas les mettre dans ces chaussures.

Compte tenu de ce dernier point et du fait que l’on peut se blesser en courant sur des cailloux ou que l’on peut se blesser en courant en forêt en butant sur quoi que ce soit, je les utilise principalement pour marcher et très occasionnellement pour faire un petit footing. Je les trouve également très utiles pour faire de la PPG ou de la musculation.

  • Le prix = 100€ ;
  • Le poids = 120g en taille 43 ;
  • La souplesse en flexion = importante ;
  • La souplesse en torsion = importante ;
  • Le drop = 0 mm ;
  • Semelles amovibles = non ;
  • Bandes réfléchissantes = non ;
  • Pour quel type de terrain elles sont faites = dur et chemin. En mode compétition ou entraînement.

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Metz enrôle deux pointures mondiales 19 janvier 2018
    L’annonce a été rendue officielle ce vendredi après-midi par le club lorrain. Licenciés à Sartrouville la saison précédente, l’Australien Aaron Royle (16e mondiale) et la Britannique Non Stanford (33e) – en couple – ont décidé de muter en 2018 à Metz dont les deux équipes fanions évoluent en D1. « Ce sont des conversations de plusieurs […]
  • EMBRUNMAN – Gérald Iacono s’explique 17 janvier 2018
    L’annonce a eu l’effet d’une bombe et a rapidement entraîné toute une pléiade de réactions. Mardi après-midi, Gérald Iacono, le fondateur de l’Embrunman, a posté sur les réseaux sociaux un message d’une vingtaine de lignes expliquant que son épreuve allait être reprise par Amaury Sport Organisation (ASO), en charge du Tour de France cycliste, du […]
  • 7-8 AVRIL 2018 : COURSES NATURE DE NIEDERBRONN - GRAND DEFI DES VOSGES (67) 9 janvier 2018
    Si la course historique reste le Grand Defi des Vosges (GDV, 43 km et 1500 D+), premier trail cree dans l'Est de la France, les Courses Nature de Niederbronn (C2N) se composent egalement d'un 12 km (la Vosgigazelle), d'un 25 km (la MAC VI) et d'un 74 km (le Defi des Seigneurs). Le Defi des Seigneurs (DDS) […]
  • Sans transition 27 novembre 2017
    La saison 2017 est à peine terminée que celle de 2018 démarre déjà en trombe. Ce weekend fut encore riche en compétitions avec Laurent, Samia, Amandine et Angélique sur le trail urbain d'Orléans, avec un super podium pour Amandine. À Fontainebleau c'était l'Ekiden où la famille Camus s'est illustrée de belle manière avec à sa […]