Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Sens du vent

sens du ventLorsque l’on s’entraîne en extérieur on est souvent confronté au vent. Ce petit détail est d’autant plus important lorsque l’on s’entraîne en vélo du fait que la vitesse est plus importante. En effet, puisque la résistance à l’avancement est proportionnelle au carré de la vitesse de déplacement, le moindre kilomètre par heure de plus en vélo augmente considérablement la résistance.

Si on décide de prendre en considération le sens du vent et d’intégrer ce paramètre dans l’élaboration de sa séance, il peut être utile de connaître son sens et son intensité afin de décider du sens de départ de son entraînement.

Dans la majorité des cas on préfère partir vent de face en début de séance car à ce moment précis on est encore en pleine forme et apte à avancer contre le vent. Si l’on souhaite travailler sa position, ou réaliser un travail de force par exemple, c’est un choix qui se justifie, mais bien souvent ce choix est fait pour se donner la possibilité de retourner chez soi avec le vent dans le dos est ainsi limiter l’excès de fatigue. Cela peut également donner l’occasion de travailler sa vélocité.

Il est tout à fait possible de choisir de partir vent dans le dos pour finir vent de face. Dans ce type de séance, on recherche le moyen de travailler en force en fin de séance pour s’entraîner en sur-fatigue. Très pratique et utile lorsque l’on prépare des épreuves sportives de longues haleine. Dans ces conditions on apprend également à mieux gérer son allure du début à la fin de la séance.

Un autre exemple consiste à partir vent dans le dos pour s’assurer un échauffement en douceur pour ensuite bifurquer vent de face et enfin finir vent dans le dos.

Vous l’aurez compris, selon les objectifs d’une séance d’entraînement ainsi que le sens et l’intensité du vent ce dernier peut décider de la direction de départ. Celui-ci n’est alors plus considéré comme un handicap perturbant le bon déroulement d’une sortie mais bien d’un paramètre qui permettra d’optimiser sa préparation en vue d’un objectif précis.

Il existe toutefois une situation relativement désagréable… C’est lorsque le sens du vent tourne. Si on avait le vent de face au départ, on se retrouve de nouveau vent de face pour le retour. Dans cette situation, la difficulté de la séance augmente considérablement !

Commentaires

commentaires

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 57 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Salut, « Môme »… 11 décembre 2018
    La famille du triathlon pleure aujourd’hui avec nous la disparition d’un de ses membres les plus attachants. Rodolphe Retrain, « Doche » pour ses amis, s’est en effet éteint lundi après-midi à l’âge de 56 ans, à la suite d’un malaise cardiaque durant une sortie vélo, dans son département d’adoption, l’Hérault. Né en région parisienne, c’est par […]
  • Triplé Norvégien sur l’Ironman 70.3 Bahrain 10 décembre 2018
    Le Norvégien Kristian Blummenfelt a devancé ses deux compatriotes Gustav Iden et Casper Stornes pour s’imposer sur l’Ironman 70.3 Bahrain. Les organisateurs ont également annoncé un nouveau « meilleur temps mondial » sur la distance avec un temps référence de 3h29 :04. Le précédent record était détenu par Andreas Raelert en 3h34 :04. A prendre avec des pincettes tout […]
  • UN ABONNEMENT SOUS LE SAPIN 30 novembre 2018
    Offrez un abonnement a Zatopek magazine, la reference des titres running et sante, et imprimez votre bon cadeau a glisser sous le sapin. 1 an = 4 numeros pour 20 €2 ans = 8 numeros pour 38 €3 ans = 12 numeros pour 55 € Commander
  • Motivé(e)s 25 novembre 2018
    Il fallait être motivé pour courir ce dimanche mais pour le J3 triathlon ce n'est pas un problème ! 3 athlètes se trouvaient sur le marathon de La Rochelle (Olivier J., Nathalie M. et Angélique L.) et Cédric M. était sur le 10 kilomètres de Villeneuve la Guyard. Bravo à toutes et tous d'avoir bravé […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP