Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Sens du vent

sens du ventLorsque l’on s’entraîne en extérieur on est souvent confronté au vent. Ce petit détail est d’autant plus important lorsque l’on s’entraîne en vélo du fait que la vitesse est plus importante. En effet, puisque la résistance à l’avancement est proportionnelle au carré de la vitesse de déplacement, le moindre kilomètre par heure de plus en vélo augmente considérablement la résistance.

Si on décide de prendre en considération le sens du vent et d’intégrer ce paramètre dans l’élaboration de sa séance, il peut être utile de connaître son sens et son intensité afin de décider du sens de départ de son entraînement.

Dans la majorité des cas on préfère partir vent de face en début de séance car à ce moment précis on est encore en pleine forme et apte à avancer contre le vent. Si l’on souhaite travailler sa position, ou réaliser un travail de force par exemple, c’est un choix qui se justifie, mais bien souvent ce choix est fait pour se donner la possibilité de retourner chez soi avec le vent dans le dos est ainsi limiter l’excès de fatigue. Cela peut également donner l’occasion de travailler sa vélocité.

Il est tout à fait possible de choisir de partir vent dans le dos pour finir vent de face. Dans ce type de séance, on recherche le moyen de travailler en force en fin de séance pour s’entraîner en sur-fatigue. Très pratique et utile lorsque l’on prépare des épreuves sportives de longues haleine. Dans ces conditions on apprend également à mieux gérer son allure du début à la fin de la séance.

Un autre exemple consiste à partir vent dans le dos pour s’assurer un échauffement en douceur pour ensuite bifurquer vent de face et enfin finir vent dans le dos.

Vous l’aurez compris, selon les objectifs d’une séance d’entraînement ainsi que le sens et l’intensité du vent ce dernier peut décider de la direction de départ. Celui-ci n’est alors plus considéré comme un handicap perturbant le bon déroulement d’une sortie mais bien d’un paramètre qui permettra d’optimiser sa préparation en vue d’un objectif précis.

Il existe toutefois une situation relativement désagréable… C’est lorsque le sens du vent tourne. Si on avait le vent de face au départ, on se retrouve de nouveau vent de face pour le retour. Dans cette situation, la difficulté de la séance augmente considérablement !

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Europe – Le sacre de Le Corre 11 août 2018
    « Demain, il faudra faire aussi bien ! – Non, il faudra faire mieux ».  C’est ce qui se murmurait hier dans le clan français. Après la médaille de bronze de Cassandre Beaugrand, les tricolores se tardaient de voir leur seul représentant, Pierre Le Corre, entrer en piste. Parti avec ce poids de favori sur les épaules, […]
  • Europe – Beaugrand parmi les grandes 10 août 2018
    À 21 ans, et trois semaines après sa première victoire en WTS à Hambourg, la jeune tricolore Cassandre Beaugrand s’est offert la médaille de bronze au Championnat d’Europe Elite Courte Distance. Le titre est revenu à Nicola Spirig (SUI), Championne Olympique en 2012 et Vice-Championne Olympique en 2016, intouchable, qui décroche son 6e titre continental, […]
  • ARTICLE A LA UNE : MALADIE DE LYME 12 juillet 2018
    La maladie de lyme est comme toutes les maladies : on s'en fiche tant qu'elle nous laisse tranquille. Et on s'en veut terriblement d'autant d'ignorance des lors qu'elle vous emprisonne dans ses griffes. Pardonnez-nous d'etre aussi solennels. Mais cet article doit etre lu absolument par tous les amoureux de la nature : coureurs, promeneurs, traileurs. […]
  • Triathlon mythique 16 août 2018
    L'Embrunman ! Pour cette année le J3 triathlon s'est déplacé en masse. Hormis un problème mécanique pour Christian, c'est un sans faute. Que des finishers ! Signalons également le grand retour à la compétition de Marc sur le distance M d'Embrun. On aime la difficulté chez les Cavrois. Retrouvez tous ces classements dans la rubrique […]