Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Sens du vent

sens du ventLorsque l’on s’entraîne en extérieur on est souvent confronté au vent. Ce petit détail est d’autant plus important lorsque l’on s’entraîne en vélo du fait que la vitesse est plus importante. En effet, puisque la résistance à l’avancement est proportionnelle au carré de la vitesse de déplacement, le moindre kilomètre par heure de plus en vélo augmente considérablement la résistance.

Si on décide de prendre en considération le sens du vent et d’intégrer ce paramètre dans l’élaboration de sa séance, il peut être utile de connaître son sens et son intensité afin de décider du sens de départ de son entraînement.

Dans la majorité des cas on préfère partir vent de face en début de séance car à ce moment précis on est encore en pleine forme et apte à avancer contre le vent. Si l’on souhaite travailler sa position, ou réaliser un travail de force par exemple, c’est un choix qui se justifie, mais bien souvent ce choix est fait pour se donner la possibilité de retourner chez soi avec le vent dans le dos est ainsi limiter l’excès de fatigue. Cela peut également donner l’occasion de travailler sa vélocité.

Il est tout à fait possible de choisir de partir vent dans le dos pour finir vent de face. Dans ce type de séance, on recherche le moyen de travailler en force en fin de séance pour s’entraîner en sur-fatigue. Très pratique et utile lorsque l’on prépare des épreuves sportives de longues haleine. Dans ces conditions on apprend également à mieux gérer son allure du début à la fin de la séance.

Un autre exemple consiste à partir vent dans le dos pour s’assurer un échauffement en douceur pour ensuite bifurquer vent de face et enfin finir vent dans le dos.

Vous l’aurez compris, selon les objectifs d’une séance d’entraînement ainsi que le sens et l’intensité du vent ce dernier peut décider de la direction de départ. Celui-ci n’est alors plus considéré comme un handicap perturbant le bon déroulement d’une sortie mais bien d’un paramètre qui permettra d’optimiser sa préparation en vue d’un objectif précis.

Il existe toutefois une situation relativement désagréable… C’est lorsque le sens du vent tourne. Si on avait le vent de face au départ, on se retrouve de nouveau vent de face pour le retour. Dans cette situation, la difficulté de la séance augmente considérablement !

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • 6 Français(-es) sur la WTS Bermudes 25 avril 2018
    C’est reparti pour un tour ! Après une première étape aussi grisante que frustrante, l’Equipe de France distance olympique a de nouveau rendez-vous avec les meilleurs mondiaux, sur la World Triathlon Series (WTS) des Bermudes. Vincent Luis, Léo Bergère et Léonie Périault, respectivement 3e, 4e et 9e à Abu Dhabi tenteront de continuer sur leur […]
  • La Super League Triathlon dévoile son calendrier 25 avril 2018
    Après deux épreuves inaugurales et de test l’an dernier à Jersey (GB) et Hamilton Island (AUS), le nouveau circuit Super League Triathlon (SLT), imaginé notamment par l’ancien champion du monde Chris McCormack, a annoncé un programme complet, à cheval sur la fin 2018 et la saison 2019. Ce nouveau circuit, qui propose des multi-formats très […]
  • 11 AOUT 2018 : TRAIL DU MONT THABOR (73) 4 avril 2018
    Une quatrieme edition en journee ! Devenu l'un des evenements phare de l'ete, ce trail propose 2 parcours :  - un trail decouverte de 12 km et 620 m de denivele ; - un trail de 27 km pour 1630 m de denivele. Le trail de Valmeinier s'inscrit dans le Challenge "Trail en Pays de Maurienne" […]
  • La saison 2018 est lancée 25 mars 2018
    Pour paraphraser Fabrice P., la saison est bel et bien lancée avec à chaque fois le J3 triathlon qui se déplace en nombre notamment sur le semi-marathon de Montargis et les trails d'Amilly. Vous pouvez retrouver les résultats dans la rubrique ''nos Triathlètes" puis ''Les résultats du club''.