Analyse technique de la nage de Nathalie

Analyse technique de la nage de Nathalie

Analyse technique de la nage de NathalieVoici une analyse vidéo de la technique de nage du crawl de Nathalie qui date de début 2016.

Avant de pratiquer le triathlon, Nathalie était une nageuse. Alors que beaucoup de débutants dans ce sport redoutent cette épreuve, cela ne fut pas son cas.

Comme on peut le voir sur la vidéo, sa technique du crawl est déjà bien en place. Très à l’aise elle se permet même de me tirer la langue sous l’eau 😉

Son corps est bien allongé et sa tête bien placée. Toutefois cet équilibre est quelque peu perturbé à chaque respiration puisque Nathalie relève trop sa tête pour respirer.

L’entrée dans l’eau de son bras s’effectue à l’horizontale. Compte tenu de sa bonne position dans l’eau, elle peut se le permettre. Dommage que son poignet soit en légèrement extension car cela place sa main en position freinatrice durant toute la phase de glisse.

Sur ces deux vidéos je n’ai pas pu observer son battement de jambes car équipée d’un pull-buoy, Nathalie ne triche absolument pas et ne les utilise pas.

La poussée est complète, avec un retour des bras, le coude bien haut et les mains relâchées, rien à dire sur l’amplitude et sur le retour des bras.

Le roulis des épaules est bien réalisé mais il est suivi d’un roulis du bassin. Pour le moment cela ne semble pas être très dérangeant mais plus tard ça pourra poser un problème par rapport à l’énergie qui est perdue durant ce mouvement et par rapport aux résistances de vagues que cela engendre de chaque côté.

Là où il y a un gros problème, c’est sur la prise d’appuis. Le bras descend tendu ce qui favorise une respiration trop haute et n’optimise pas la propulsion.

Voici en détail les trois points à améliorer pour Nathalie :

  1. Éliminer l’extension du poignet lorsque le bras entre dans l’eau.
  2. Améliorer sa respiration en essayant de garder un œil sous l’eau.
  3. Le point numéro 2 pourra être en partie corrigé avec une meilleure prise d’appuis avant en amorçant une flexion du coude beaucoup plus tôt.

Leave A Comment

Translate »
Email
YouTube
YouTube
LinkedIn
LinkedIn
Share
Telegram