Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Fréquence cardiaque de repos

repos

 

La mesure régulière de sa fréquence cardiaque (FC) de repos permet de contrôler les effets d’un entrainement aérobie (endurance). Bien souvent on n’accorde que trop peu d’importance à ce test car contrairement aux autres, celui-ci ne demande aucun effort. Il faut néanmoins essayer de respecter quelques règles pour obtenir des résultats probants.

Ce test doit se faire dans un endroit calme et où vous vous sentez bien. Bien souvent c’est au lever ou juste avant de se coucher. Notez qu’il est bon de toujours effectuer ce test au même moment, quelque soit l’heure choisie. Évitez de le faire après un repas ou après toute activité. Allongé ou assis, restez calme durant quelques minutes de façon à stabiliser les battements de votre cœur. Installez calmement votre cardiofréquence-mètre qui vous offrira une parfaite lecture de votre FC et respirez tranquillement. Lorsque vous vous sentez prêt, commencez l’enregistrement de vos pulsations cardiaques pendant au moins 5 minutes. A l’issue du test vous pourrez alors observer votre FC moyenne qui représentera votre FC de repos.

Interprétations

  1. Si votre FC de repos a baissé et que vous vous sentez de mieux en mieux aux entraînements, c’est que vos séances de sport améliorent votre capacité aérobie ;
  2. Si votre FC augmente et que vous vous sentez également bien aux entrainements, vous devrez contrôler régulièrement votre FC de repos. Cela se produit souvent lors d’une reprise de l’entrainement où votre cœur répond avec beaucoup de vigueur aux efforts que vous vous imposez. Après une période de 2 à 3 semaines, votre cœur se sera réadapté et votre FC de repos redescendra ;
  3. Si votre FC de repos baisse ainsi que vos sensations à l’entrainement, cela dénote un début de fatigue qu’il est bon de prendre au sérieux dès le départ. 1 à 2 jours de repos vous permettront de retrouvez les valeurs normales de votre FC de repos ;
  4. Si vous ne suivez pas le conseil précédent, votre FC de repos va très certainement augmenter et vos sensations à l’entrainement diminuer très sérieusement. Vous entrerez alors dans une phase de surentrainement qu’il sera plus difficile de résoudre.

N’oubliez pas : réalisez votre test toujours de la même manière, à la même heure et dans les mêmes conditions, cela vous permettra de mieux apprécier vos progrès ou de mieux détecter d’éventuels problèmes.

repos

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 59 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Felix Duchampt va courir sous le drapeau roumain 29 mars 2019
    Comme Olivier Marceau il y a une quinzaine d’années (passé en Suisse), ou Aurélien Lescure plus récemment (passé en Turquie), le Français Félix Duchampt a décidé de changer de nationalité, afin de pouvoir courir davantage sur le circuit mondial de triathlon courte distance, et, pourquoi pas, se qualifier pour les prochains JO de Tokyo, en […]
  • UltraSwimrun-Alps – Un défi gargantuesque 27 mars 2019
    Aucun chronomètre mais un but commun pour la cinquantaine de binômes attendus les 27 et 28 avril prochain au départ du lac d’Aiguebelette : rallier ce lac proche de Chambéry, à Talloires, sur les berges du lac d’Annecy, et devenir « Ultra mountain swimrunner ». Un « retour aux sources » voulu par son concepteur Jean Christophe Bastiani, avec ce […]
  • Marathon vert 14 avril 2019
    Dimanche 14 avril il y avait à Maisse un marathon un peu moins célèbre que celui de Paris. Le trail de 42km du Lièvre et la Tortue où l'on pouvait retrouver Yves T. Il a fini en 3h48'10". Pour plus de détails vous pouvez vous rendre sur sa fiche perso dans le ''Trombinoscope''.
Stats Google Analytics
Généré par GADWP