Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Celui qui n’a pas d’objectifs ne risque pas de les atteindre.

— Sun Tzu

Témoignage : Stéphane Blondel, une rencontre, une amitié, une aventure exceptionnelle

BlondelDevenir Finisher sur une distance Ironman est le rêve de nombreux triathlètes. C’était le mien à l’approche de la quarantaine.
Je n’avais plus croisé Yves Trinidad depuis presque 4 ans. Nous avions sympathisé sur les bords d’un bassin d’une piscine municipale. J’apprenais tant bien que mal à nager et lui, maître nageur, n’hésitait jamais à venir me conseiller et à prendre son chronomètre pour me faire progresser. Yves Trinidad a ça dans la peau. Il aime entraîner, c’est sa passion.

Début de l’aventure

Le 10 juillet 2010, je reprenais contact avec lui, j’avais envie de savoir comment allait celui qui m’a appris la nage en 2,3 puis 5 temps, celui qui m’a fait découvrir la nage « tarzan » ou encore les fameuses culbutes en bout de ligne d’eau !
Notre collaboration débuta précisément le 4 décembre 2011, un accident de voiture repoussant de quelques mois notre projet de finir un Ironman ensemble. J’ai bien écrit « ensemble » car ne vous y trompez pas, Yves est la 1ère personne à laquelle vous penserez en franchissant la ligne.
Comment Yves Trinidad a réussi à faire d’un sportif du dimanche, père de 3 enfants, professionnel acharné, un finisher ?
Yves est un coach personnel hors du commun. Expérimenté et consciencieux, il vous proposera des programmes d’entrainement sur mesure : progressivité, plaisir, récupération, relaxation, séances spécifiques, PPG, jeu,… rien ne sera laissé au hasard surtout dans les périodes plus difficiles où la fatigue, le mauvais temps et parfois les blessures rythment votre quotidien. Yves Trinidad sera présent à vos côtés, discret et efficace.
Yves vous fera redécouvrir votre discipline et aimer pratiquer votre sport favori. Quelque soit votre niveau, vous progresserez, c’est certain. Vous changerez vos habitudes alimentaires, vous apprendrez à mieux vous connaitre,… mon métier m’avait tout donné, le triathlon m’a tout appris.

Finisseur

Quelques chiffres : finisher de l’Ironman de Vichy en 12h03’ (1h09 – 5h31 – 5h12) le 31 août 2014 sans jamais avoir dépassé 14h30 d’entrainement par semaine. En 2 ans et 9 mois, c’est 690 km de natation, 17 000 km parcourus en vélo et 1600 km de running (une hernie discale suite à mon accident de voiture m’a souvent empêché de courir !).
Yves a su m’accompagner durant ces 3 dernières années, vous pouvez lui faire confiance. Je crois pouvoir dire aujourd’hui que c’est la personne qui me connait le mieux sur cette période de ma vie.
Lorsqu’on rêve seul, ce n’est qu’un rêve. Lorsque nous rêvons ensemble, c’est le début de la réalité. Merci Yves.

  • Ironman et le PTO se déchirent sur le cas Starykowicz 4 décembre 2020
    Après l’annonce de la suspension du triathlète américain Andrew Starykowicz (rappel des faits ICI), la Professionnal Triathlon Organsiation (PTO) et l’Ironman se disputent sur la valeur de cette suspension… Dans un communiqué, la PTO, qui organise en grandes pompes ce week-end son « PTO Championships » à Daytona (USA) a dénoncé un « abus de pouvoir » et une […]
  • PTO Championships – Daytona détonne 3 décembre 2020
    En ce premier week-end de décembre, tous les yeux seront rivés sur le Challenge Daytona (USA). Dans une saison morne, où la plupart des grands évènements longue distance ont été annulés, dont, notamment, les Championnats du Monde Ironman traditionnellement disputés à Hawaii, le circuit Challenge, jusqu’alors dans l’ombre, prend une petite revanche sur son concurrent, […]
  • Course nature des éoliennes (FRA) 1 décembre 2020
    Courir en direction du 1er plateau Jurassien (660 m D+/D-) en passant par la grotte du pénitent, le parc éolien de Chamole, le trou de la lune et la ville de Poligny. Dégustation de produit régionaux au ravitaillement final. L’article Course nature des éoliennes (FRA) est apparu en premier sur Zatopek Magazine.