Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Ronge ton frein à Combreux

Combreux

Dernière compétition avant le second objectif de la saison. Je me retrouve donc sur le triathlon du Brin d’amour à Combreux sur un distance M.

La journée s’annonce ensoleillée mais une fois sur place il y a un voile nuageux avec risque d’orage qui laisse planer une éventuelle modification du parcours pédestre qui est essentiellement en forêt. Mais au final pas d’orage, donc tout va bien.

Autre fait important, l’eau est à 24,3°C. Conclusion, la combinaison sera interdite à Combreux cette année. Super, premier triathlon de la saison en trifonction. J’adore cette situation car dans l’eau il y a bien souvent moins de bagarre.

Natation

À Combreux, le départ se fait dans l’eau. D’ailleurs c’est un peu bizarre comme départ. Je n’entends pas de coup de sifflet ou corne de brume, je vois seulement tout le monde partir. Alors j’enclenche le chronomètre et j’y vais aussi. La partie nautique se fait en un tour. Compte tenu de mon tracé, je peux dire que je me suis bien dirigé. Pas forcément à une allure comme j’aurais aimé, mais je me suis bien dirigé. C’est déjà ça.

Vélo

L’objectif était de ne pas forcer outre mesure. Limite allure « Ironman » donc entre 190 et 200 watts. Au final mon compteur affiche 213 watts. Je suis parti un peu fort et sur la fin je me suis un peu laissé emporter, mais j’avais rongé mon frein pendant 38 kilomètres, il fallait que je lâche un peu de puissance. Je pose le vélo en super forme, pas de courbatures, pas de fatigue, bref, l’échauffement était bon.

Course à pied

Même stratégie à pied. Partir à une bonne allure mais ne pas dépasser le seuil lactique. J’ai réussi à tenir sur un tour, mais au deuxième ce fut trop difficile de tenir. J’ai réalisé quelques accélérations et pour le final j’ai lâché les freins sur un kilomètre.

Petite blague du jour car on ne sait jamais…

Suite à mes mésaventures sur le triathlon de Vendôme, j’avais une petite idée derrière la tête… Après le vélo j’avais prévu de m’arrêter à la penalty box pour vérifier si je n’avais pas reçu de carton bleu.

Je pose donc mon vélo à sa place et sur le chemin je passe devant les deux arbitres qui gèrent la zone de pénalité :

Moi : « Dossard 154 »

Arbitre : (il cherche mon dossard mais ne le trouve pas) « Vous avez pris un carton bleu ? »

Moi : « Non »

Arbitre : « Alors pourquoi vous vous arrêtez ? »
Moi : « Les erreurs d’arbitrage font partie de la course m’a ton expliqué, alors je vérifie si mon dossard n’est pas inscrit par erreur. »

Et je repars…Orangina (Orangina Rouge) - Si méchant

Bilan

La forme est bien au rendez-vous et l’affûtage pour le Toursn’Man se passe bien. Ce soir je rentre sans aucune fatigue et il me tarde d’être au 10 juin pour finir mais aussi battre mon record qui est de 10h37 et cerise sur le gâteau, casser les 10h.

Remerciements

Une organisation du triathlon de Combreux avec des bénévoles au top. La sécurité était bien assurée et avec le sourire. Une équipe d’athlètes et une arbitre du J3 triathlon présentes bien soudées avec des messages de toutes parts pour les encouragements. C’est génial de lire tout vos messages après la course ! Sans oublier ma femme qui court partout pour prendre des photos. Je me demande si elle ne fait pas plus de kilomètres à pied que moi d’ailleurs… Merci beaucoup.

Commentaires

commentaires

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 55 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Ironman Hawaii 2018 – Lange/Ryf, et les autres 15 octobre 2018
    Pour le 40e anniversaire de l’Ironman d’Hawaii, les 2500 concurrents ont eu droit à des conditions de course idéales, avec très peu de vent (ou alors plutôt favorable) et des températures n’excédant pas les 30 degrés (quand même…). Les leaders ne se sont pas privés de rendre cette édition encore plus historique en réalisant des […]
  • Ironman World Championships 2018 – Faites vos jeux ! 11 octobre 2018
    Les Championnats du monde Ironman fêteront ce samedi 13 octobre leurs 40 ans. En 1978, ils n’étaient que 12 à se présenter au départ de ce défi un peu fou. Quatre décennies plus tard, ils seront 2500 à s’élancer depuis le Pier de Kona. Près de 96 000 athlètes auront tenté d’arracher leur qualification à […]
  • MALADIE DE LYME, L'ARTICLE QUI FAIT PEUR... 12 juillet 2018
    La maladie de lyme est comme toutes les maladies : on s'en fiche tant qu'elle nous laisse tranquille. Et on s'en veut terriblement d'autant d'ignorance des lors qu'elle vous emprisonne dans ses griffes. Pardonnez-nous d'etre aussi solennels. Mais cet article doit etre lu absolument par tous les amoureux de la nature : coureurs, promeneurs, traileurs. […]
  • Le J3 court toujours 14 octobre 2018
    Après une AG prometteuse le J3 triathlon ne s'est pas reposé ce weekend avec Cédric qui était à Auxonne pour un trail de nuit. Olivier et Nathalie étaient également à Jargeau pour le 20km. Un petit coup de moins bien pour Nathalie l'a contrainte à mettre le clignotant. Quant à Olivier, en pleine forme, il […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP