Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Trail des bosses du bocage à Montmachoux

MontmachouxAprès 4 semaines de récupération active pour me remettre de l’Ironman de Barcelone, il me tardait de refaire une compétition.

J’ai la chance d’habiter dans un coin où il y a des événements sportifs pratiquement toutes les semaines. Alors pour choisir c’est très facile. Il faut toutefois aimer diversifier les sports. Pour cette semaine de reprise il y avait la course verte des bosses du bocage à Montmachoux.

C’est un trail de 18,6 kilomètres sur chemins avec un peu de dénivelé et de nuit. La principale difficulté est de courir de nuit. Il faut être vigilant où l’on pose ses pieds. La moindre petite erreur et c’est la chute.

Avec Cédric on a débuté l’échauffement 20 minutes avant le départ. Montée en température, quelques accélérations pour augmenter le compte tour cardiaque, quelques assouplissements actifs et un peu de pliométrie post-activation pour finir. On élabore notre stratégie de course et on se place sur la ligne de départ.

La course

Le départ est donné et on attaque directement par une bosse. Celle-ci je la monte en restant à mon aise niveau souffle. Deuxième bosse qui arrive vite, je préfère être prudent et je la monte aussi sans me mettre trop dans le rouge (car j’y suis déjà en fait). Ensuite jusqu’à mi-parcours tout le monde est déjà plus ou moins placé. S’enchaînent alors les chemins avec quelques grosses pierres et des bosses qui cassent bien le rythme et les jambes. Le terrain n’est pas trop gras, les appuis sont donc assez stables dans l’ensemble.

Entre le 7ème et le 8ème kilomètre je cesse de regarder mon cardio-fréquencemètre. De toute façon je suis à fond maintenant et soit ça passe, soit ça casse. Je maintiens donc une bonne allure sur le plat, je serre les dents dans les côtes et j’accélère dans les descentes. Stratégie payante puisque j’arrive à remonter dans le classement très progressivement.

Pour le final l’organisateur du trail de Montmachoux nous a réservé deux petites bosses qui a fait monter mon palpitant à 186 (mon maxi est de 201) ! Merci Monsieur Lautru ;).

Debriefing

Le trail de Montmachoux est une très belle course, très bien organisée, bien fléchée avec un nombre impressionnant de bénévoles (un merci à eux) qui vous encouragent tout au long du parcours. Le ravitaillement final est tout simplement génial, c’est bien simple, je n’avais presque plus faim en rentrant à la maison.

Merci tous les concurrents pour l’ambiance, au public pour les applaudissements et ma femme qui a trouvé la force de venir attendre avec moi le podium avec moi malgré une journée de boulot.

Retrouvez les photos sur ma page pro Facebook.

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Metz enrôle deux pointures mondiales 19 janvier 2018
    L’annonce a été rendue officielle ce vendredi après-midi par le club lorrain. Licenciés à Sartrouville la saison précédente, l’Australien Aaron Royle (16e mondiale) et la Britannique Non Stanford (33e) – en couple – ont décidé de muter en 2018 à Metz dont les deux équipes fanions évoluent en D1. « Ce sont des conversations de plusieurs […]
  • EMBRUNMAN – Gérald Iacono s’explique 17 janvier 2018
    L’annonce a eu l’effet d’une bombe et a rapidement entraîné toute une pléiade de réactions. Mardi après-midi, Gérald Iacono, le fondateur de l’Embrunman, a posté sur les réseaux sociaux un message d’une vingtaine de lignes expliquant que son épreuve allait être reprise par Amaury Sport Organisation (ASO), en charge du Tour de France cycliste, du […]
  • 7-8 AVRIL 2018 : COURSES NATURE DE NIEDERBRONN - GRAND DEFI DES VOSGES (67) 9 janvier 2018
    Si la course historique reste le Grand Defi des Vosges (GDV, 43 km et 1500 D+), premier trail cree dans l'Est de la France, les Courses Nature de Niederbronn (C2N) se composent egalement d'un 12 km (la Vosgigazelle), d'un 25 km (la MAC VI) et d'un 74 km (le Defi des Seigneurs). Le Defi des Seigneurs (DDS) […]
  • Sans transition 27 novembre 2017
    La saison 2017 est à peine terminée que celle de 2018 démarre déjà en trombe. Ce weekend fut encore riche en compétitions avec Laurent, Samia, Amandine et Angélique sur le trail urbain d'Orléans, avec un super podium pour Amandine. À Fontainebleau c'était l'Ekiden où la famille Camus s'est illustrée de belle manière avec à sa […]