Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Maillot de bain Nabaiji B-Simple

Maillot de bain nabaiji B-simpleRetour d’utilisation du maillot de bain Nabaiji B-Simple. Comme son nom l’indique il est très simple dans sa conception et sa coupe.

Pour être honnête avec vous, je n’avais pas beaucoup le choix. Lorsque je suis arrivé dans le magasin où je l’ai acheté, ce n’était pas vraiment la saison des maillots de bain et le choix était restreint. J’étais pressé alors j’ai pris le premier maillot de bain qui m’est tombé sous la main.

Description du test

Une coupe classique qui favorise les mouvements comme le dit la fiche produit. Je suis d’accord, mais même un maillot de bain shorty, ne m’a jamais empêché de faire des battements de jambes. Donc oui mais c’est pas un super argument de vente. D’ailleurs mieux vaut ne pas avoir de trop gros muscles des cuisses, sinon ça risque de frotter un peu. Heureusement pour moi, comme je me sers très peu de mes jambes pour crawler, tout s’est bien passé.

Petit inconvénient concerne l’utilisation du pull-buoy. Avec ce maillot de bain, si vous utilisez longtemps le pull-buoy, ça risque de vous irriter la peau entre les cuisses, surtout si vous trichez en faisant des battements avec le pull-buoy.

Il y a un cordon de serrage et c’est mieux qu’un élastique qui supporte en général moins bien le chlore. De plus c’est réglable selon sa taille du moment, donc c’est top.

Il est annoncé qu’il maintient bien les fesses en place. Encore heureux surtout que le tissu est résistant au chlore, et comme tout maillot de bain, ça serre pas mal. Donc oui ça maintient mais c’est normal c’est un tissu résistant au chlore.

C’est justement là où c’est intéressant, c’est que le tissu est résistant. Il est annoncé pour 200 heures d’utilisation et si vous appliquez à la lettre les conseils que l’on vous donne pour entretenir, nettoyer et stocker votre maillot, alors oui, les 200 heures seront faisables. Actuellement mon maillot de bain accuse environ 246 heures d’utilisation. Je dois m’en séparer non pas parce que le tissu devient transparent, mais parce que les coutures commencent à s’user et cela m’irrite la peau.

Pour conclure, je recommande ce maillot Nabaiji B-Simple qui n’a pas spécialement besoin d’argument de vente pour favoriser son achat. C’est un maillot de bain qui fait ce qu’on attend de lui et il le fait bien.

Prix : 3,46€

Prix à l’heure : environ 0,01€ de l’heure

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • France de raid – Lozère Team de Raid sacré 20 juillet 2018
    34 équipes de 3 raideurs étaient au départ du Championnat de France le vendredi 13 juillet à Bagnères de Bigorre : 8 équipes femmes, 12 équipes mixtes et 14 équipes hommes. Tout commence à 20h avec un prologue en course d’orientation relais, Absolu raid a concocté 3 parcours, court, moyen et long et chaque équipe […]
  • Paratriathlon – Deux titres européens pour les Français 20 juillet 2018
    Les Français ont rempli leur contrat lors des championnats d’Europe de Paratritahlon disputés à Tartu, en Estonie. Multi-médaillés en 2017 lors des championnats d’Europe (Kitzbühel, Autriche) et du Monde (Rotterdam, Pays-Bas), les paratriathlètes de l’Équipe de France étaient attendus en Estonie. Après un début de saison réussi, l’occasion était belle de confirmer ces résultats au […]
  • ARTICLE A LA UNE : MALADIE DE LYME 12 juillet 2018
    La maladie de lyme est comme toutes les maladies : on s'en fiche tant qu'elle nous laisse tranquille. Et on s'en veut terriblement d'autant d'ignorance des lors qu'elle vous emprisonne dans ses griffes. Pardonnez-nous d'etre aussi solennels. Mais cet article doit etre lu absolument par tous les amoureux de la nature : coureurs, promeneurs, traileurs. […]
  • Par ici Parçay 16 juillet 2018
    À l'occasion du 14 juillet le J3 triathlon était représenté par Nathalie M. et Olivier J. à Parçay-sur-Veine. Respectivement sur le 12,8 km pour Nathalie et le 18 km pour Olivier. Bravo à eux deux pour avoir couru aussi vite que possible sous cette chaleur. Retrouvez leurs classements dans la rubrique ''nos Triathlètes'' puis ''Les […]