Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Les Enchaînements multiples

Le travail à l’enchaînement multiple regroupe tous les sports possibles. À l’approche de la période de compétitions les enchaînements se spécialiseront mais il n’est pas exclu d’enchaîner une séance de musculation avec une séance home-traîner, suivies d’une séance de rollers. Ici la sur-fatigue sera abordée tout en combinant un renforcement musculaire, avec un entraînement aérobie et un travail technique.

La sur-fatigue

La sur-fatigue séance

C’est une fatigue qui s’accumule au gré des enchaînements durant la même séance. Sans temps mort, les sports s’enchaînent les uns après les autres créant une sur-fatigue.

La sur-fatigue journée

Plusieurs enchaînements de sports répartis durant la journée permettent d’augmenter considérablement le volume d’entraînement. On parle ici aussi d’entraînement bi-quotidien mais le  réalisant en mode triathlon, à savoir des enchaînements. Le matin, il est tout à fait possible de réaliser un certain type de d’enchaînements multiples puis, 4 à 6 heures plus tard, recommencer ou exécuter un tout autre type de multi-enchaînements accumulant une sur-fatigue durant toute la journée.

Type d’enchaînements multiples

Renforcement musculaire et activité(s)

Il s’agit d’associer un renforcement musculaire spécifique à un groupe musculaire et d’enchaîner avec une ou plusieurs activités sportives. Par exemple on peut débuter par un échauffement sur son vélo, enchaîner avec une série de renforcement musculaire sur les quadriceps pour retourner rouler ou courir quelques minutes puis enchaîner de nouveau sur un renforcement musculaire… Ici on cherche à habituer l’organisme à alterner différents modes de contraction.

Physiologique et technique

Dans cet exemple on choisit de développer une filière énergétique pour enchaîner avec un travail technique dans une des disciplines que constitue le triathlon. Cela permet d’habituer l’organisme aux changements biomécaniques de sollicitations musculaires et pour garder une bonne technique malgré la fatigue qui s’accumule.

Commentaires

commentaires

Abonnez-vous à la newsletter
Abonnez-vous à notre newsletter et rejoignez nos 55 abonnés.

Sélectionner une ou plusieurs listes :

  • Ironman Hawaii 2018 – Lange/Ryf, et les autres 15 octobre 2018
    Pour le 40e anniversaire de l’Ironman d’Hawaii, les 2500 concurrents ont eu droit à des conditions de course idéales, avec très peu de vent (ou alors plutôt favorable) et des températures n’excédant pas les 30 degrés (quand même…). Les leaders ne se sont pas privés de rendre cette édition encore plus historique en réalisant des […]
  • Ironman World Championships 2018 – Faites vos jeux ! 11 octobre 2018
    Les Championnats du monde Ironman fêteront ce samedi 13 octobre leurs 40 ans. En 1978, ils n’étaient que 12 à se présenter au départ de ce défi un peu fou. Quatre décennies plus tard, ils seront 2500 à s’élancer depuis le Pier de Kona. Près de 96 000 athlètes auront tenté d’arracher leur qualification à […]
  • MALADIE DE LYME, L'ARTICLE QUI FAIT PEUR... 12 juillet 2018
    La maladie de lyme est comme toutes les maladies : on s'en fiche tant qu'elle nous laisse tranquille. Et on s'en veut terriblement d'autant d'ignorance des lors qu'elle vous emprisonne dans ses griffes. Pardonnez-nous d'etre aussi solennels. Mais cet article doit etre lu absolument par tous les amoureux de la nature : coureurs, promeneurs, traileurs. […]
  • Le J3 court toujours 14 octobre 2018
    Après une AG prometteuse le J3 triathlon ne s'est pas reposé ce weekend avec Cédric qui était à Auxonne pour un trail de nuit. Olivier et Nathalie étaient également à Jargeau pour le 20km. Un petit coup de moins bien pour Nathalie l'a contrainte à mettre le clignotant. Quant à Olivier, en pleine forme, il […]
Stats Google Analytics
Généré par GADWP