Coaching sportif personnalisé
Citation du jour

Entrainement

Comment s’échauffer correctement

 


 

En principe, on distingue l’échauffement général, qui concerne les grands groupes musculaires, et l’échauffement spécifique, davantage lié à la discipline sportive pratiquée ; le premier précède toujours le second. L’échauffement actif, passif, mental ou combiné : les méthodes sont variées, leur efficacité également.

L’échauffement général actif vise en tout premier lieu à augmenter la température corporelle tout en préparant le système cardio-respiratoire aux efforts ultérieurs. 38,5°C est la température la plus adéquate qu’apporte l’échauffement pour que les réactions physiologiques se déroulent avec une efficacité optimale. L’augmentation de température des tissus entraine une augmentation de l’activité enzymatique des processus aérobie et anaérobie. Parallèlement, l’échauffement actif provoque la vasodilatation de la circulation sanguine. Dans le même temps, l’augmentation de l’excitabilité du système nerveux central améliore la vitesse de réaction et de contraction. Les récepteurs sensitifs améliorent leur capacité perceptive, et par là, la coordination motrice. Enfin, les résistances élastiques et visqueuses sont réduites, muscles, tendons, ligaments sont plus souples, ce qui contribue à prévenir les lésions…

L’échauffement spécifique s’inscrit dans la continuité d’un échauffement actif en le diversifiant et en le spécialisant davantage à l’activité sportive pratiquée. Ainsi on s’attachera à réaliser les gestes sportifs spécifiques de manière à rafraîchir les automatismes moteurs. Mais l’échauffement actif spécifique est également synonyme de prévention, et dans ce sens on s’attardera sur les groupes musculaires mis en œuvre spécifiquement.

L’échauffement passif concerne les différentes méthodes que sont les douches chaudes, les massages ou les frictions, le climat chaud…

Commentaires

commentaires

À vous la parole :
  • Julien Moreau tente le « plus long triathlon du monde » 13 avril 2018
    A partir du 1er Mai prochain, Julien Moreau, 29 ans, fondateur de l’association du Collectif des éco-aventuriers, va s’élancer du pâavis de l’Assemblée Nationale, à Paris, pour tenter de réaliser le « plus long triathlon du monde », sur 6 mois. C’est à vélo qu’il débutera, pour aller – par un chemin détourné – jusqu’à Marseille, en […]
  • Javier Gomez fera ses débuts sur Ironman à Cairns 6 avril 2018
    Javier Gomez, multiple champion du monde sur distance olympique, Xterra et Ironman 70.3, a annoncé vouloir se consacrer au Longue distance en 2018, avec pour objectif les Championnats du monde de la distance à Hawaii, en octobre. Pour se faire, l’Espagnol a prévu de disputer son premier distance Ironman à Cairns, en Australie, le 10 […]
  • 11 AOUT 2018 : TRAIL DU MONT THABOR (73) 4 avril 2018
    Une quatrieme edition en journee ! Devenu l'un des evenements phare de l'ete, ce trail propose 2 parcours :  - un trail decouverte de 12 km et 620 m de denivele ; - un trail de 27 km pour 1630 m de denivele. Le trail de Valmeinier s'inscrit dans le Challenge "Trail en Pays de Maurienne" […]
  • La saison 2018 est lancée 25 mars 2018
    Pour paraphraser Fabrice P., la saison est bel et bien lancée avec à chaque fois le J3 triathlon qui se déplace en nombre notamment sur le semi-marathon de Montargis et les trails d'Amilly. Vous pouvez retrouver les résultats dans la rubrique ''nos Triathlètes" puis ''Les résultats du club''.